Leçon 115 - Q&R - Le mantra, le langage et la signification
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Jeudi 12 février 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: L'anglais n'est pas ma langue maternelle. Je me demande si je ne devrais pas traduire le mantra "I AM" dans ma langue et l'utiliser pour la méditation.

R: C'est une bonne question. D'autres l'ont posée. Même ceux dont l'anglais est la langue maternelle devraient noter les conseils suivants.

Non, ne traduisez pas le mantra. Comme il a été expliqué avant, le mantra n'a pas de rapport avec la langue ou la signification. S'il nous avait été donné oralement, il n'y aurait pas d'écriture des mots, pas de langue et pas de signification. Juste la vibration d'un son que nous utilisons en méditation de cette manière spécifique qui permet au mental de s'établir de façon naturelle dans le silence.

Puisque nous faisons tout cela par écrit, il nous faut épeler le mantra. Qu'on l'épelle d'un certaine façon ou pas, c'est juste un son qui se trouve avoir certaines bonnes qualités en profondeur, dans le système nerveux. Cela a été expliqué dans la leçon #59 "Des précisions sur le mantra". On le trouve aussi dans la tradition anglaise/chrétienne en tant que "I AM". On le trouve aussi dans d'autres traditions et d'autres langues sous des formes similaires, et parfois identiques. Les qualités vibratoires naturelles de notre système nerveux sont universelles et ne sont pas déterminées par le langage.

Si le fait de l'écrire I AM vous gêne, alors pensez au même son écrit d'une autre façon comme AYAM. Même prononciation, pas de signification et pas de langue particulière. Si nous essayons d'y attacher une signification, ce ne sera pas une bonne chose pour notre méditation. Qu'il y ait un son dans notre vie qui n'ait pas de connexion avec quoi que ce soit. Que ce soit notre mantra. Le mantra ne devrait avoir qu'une seule signification, c'est notre billet pour le voyage vers l'infini. Utilisons le pour ça, et seulement pour ça lorsque nous méditons.

Si la signification et la langue nous viennent pendant la méditation, nous les considérons comme n'importe quelle autre pensée qui s'élève, et nous revenons sans effort au mantra au niveau de tranquillité, ou de flou, quel qu'il soit, où il en est. Ensuite nous poursuivons notre marche intérieure vers l'immobilité, le silence intérieur, la conscience de pure félicité.

Le mental s'apaise mieux dans l'immobilité lorsque nous utilisons la vibration seule. Les significations tendent à nous tirer vers la surface de l'esprit, donc nous les laissons aller sans effort et nous favorisons les niveaux les plus fins de la vibration du mantra. Les significations et le langage sont pour le monde extérieur. Les vibrations, qui deviennent naturellement de plus en plus fines, sont pour le monde intérieur, le monde de la conscience de pure félicité. Le mantra est pour ça. Ce n'est pas un mot utilisé pour sa signification. C'est un véhicule fait de vibration qui se raffine et disparaît lorsque chaque jour nous le chevauchons vers l'infini.

Avec le temps, par la pratique quotidienne de la méditation sans effort, notre monde intérieur de conscience de félicité silencieuse devient présent en permanence dans notre monde extérieur, et vice versa. Le portail de notre système nerveux s'ouvre grand. Nous faisons l'expérience de la vérité du yoga, l'union de l'infini avec notre vie de tous les jours. Nous en arrivons à découvrir que nous sommes Cela.

Cet aboutissement merveilleux n'a rien a voir avec le langage ou toute autre signification extérieure du mantra. Nous laissons tout cela derrière lorsque nous méditons.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers