Leçon T1 - Le tantra yoga
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Dimanche 25 janvier 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

C'est curieux, savez vous, de voir l'interprétation que notre société moderne donne du tantra. De nos jours, pour la plupart d'entre nous, le tantra concerne le sexe, un sexe meilleur, plus extatique, plus « spirituel ». Le tantra signifierait donc, « sexe, sexe, sexe! »Ne pensons nous vraiment qu'à ça.? On peut le comprendre. Pour la plupart d'entre nous l'acte sexuel représente l'expérience la plus intense de nos vies en particulier dans le plaisir irrésistible de l'orgasme. Ce n'est donc pas une surprise si notre culture est obsédée par le sexe, généralement pour, parfois contre, toujours impressionné par lui. Nous savons tous que le sexe nous connecte en quelque sorte à une dimension plus grande de ce que nous sommes. Le sexe nous réunit dans l'amour, la famille, et en définitive dans notre vie spirituelle. Bien sûr nous sommes obsédés par le sexe. Il se tient à la racine de tout ce que nous sommes. Il nous définit. Notre désir profond est de nous fondre de façon permanente dans l'extase que nous procure le sexe.

Pour découvrir le mystère ultime du sexe nous serions sage d'élargir notre point de vue. C'est là ou le tantra intervient.

Et si je vous disais que le tantra est avant tout méditation, pranayama, bandhas, mudras et asanas? Tout ce dont nous avons parlé dans les pratiques de yoga avancées. Le tantra parle d'abord de cela. Oui, il parle aussi de sexe ainsi que nous l'avons dit dans les leçons principales depuis le début. Nous n'avons pas évité le problème du sexe dans la mesure ou il est lié à tout le processus de l'illumination. Oui, l'illumination n'est pas possible si notre sexualité n'est pas prise en compte dans la pratique du yoga, le chemin de l'union entre notre moi divin et le monde extérieur. En cultivant dans ce but notre système nerveux le rôle de l'énergie sexuelle doit être pris en compte.

Tantra veut dire « tissé ensemble » ou « deux plénitude en une ».Il veut dire la même chose que yoga en y ajoutant une certaine intimité. Le tantra reconnaît des le commencement qu'il y deux pôles à unir extatiquement pour que vienne l'illumination, notre père le ciel et notre mère la terre, les énergies masculine et féminine, shiva et shakti, yin et yang, et que ces deux pôles sont en nous, dans notre système nerveux. Nous en avons déjà discuté en variant les points de vue dans les pratiques de yoga avancées.

Le tantra yoga est le plus complet de tous les systèmes de yoga qui abordent la vie comme deux courants qui doivent se rejoindre dans le système nerveux de l'être humain.
Le mantra yoga, le kundali yoga, le hatha yoga, l'ashtanga yoga (à huit branches), et d'autres, tous sont inclus dans le tantra. Les pratiques contenues dans tout ces yogas traditionnels forment ce que l'on appelle le tantra yoga de la main droite. Le tantra de la main gauche cherche, lui, à introduire la pure conscience extatique dans les satisfactions de la vie sensuelle du monde matériel. La voie de la main gauche n'est pas opposée aux satisfactions sensuelles. Au contraire, elle s'en sert à des fins spirituelles. Cette voie représente en quelque sorte un yoga sous la ceinture, le genre de chose dont les bons citoyens sont censés rester à l'écart. Ou, du moins, tel était le cas avant que la génération hippie s'empare du tantra. Maintenant il est respectable de pratiquer le tantra de la main gauche. En tout cas à l'Ouest. Peut être les occidentaux, étant tellement immergés dans le monde matériel, n'ont-ils plus rien a perdre à s'y mettre. Pourquoi ne pas mettre du spirituel dans la vie matérielle? Prenons le beurre et l'argent du beurre.

Dans ces leçons nous étudierons les méthodes sexuelles du tantra de la main gauche. Vous constaterez que nous retrouvons des points que nous avons déjà discutés dans les leçons principales. Nous avons étudié en détail la kundalini (un mot codé pour sexe)1 et nous avons commencé à faire remonter l'énergie sexuelle dans le système nerveux par d'importantes pratiques de yoga avancées telles que mulabandha, sambhavi, siddhasana et yoni mudra kumbhaka. Ces pratiques ont été introduites dans notre routine, deux fois par jour, pas à pas, suivant nos possibilités.

Tout ce que nous avons fait jusqu'ici va de la racine vers le haut, au dessus de siddhasana, siddhasana la stimulation systématique du périnée. Maintenant , nous allons nous occuper de ce qui ce passe en dessous de siddhasana, C'est nécessaire, Si nous ne contrôlons pas l'immense flot de prana impliqué dans l'acte sexuel, nous pourrions être limités dans ce qu'il est possible d'accomplir dans notre système nerveux. Cela ne veut pas dire que nous devions nous engager dans un célibat redouté. Cela veut dire que nous allons examiner des méthodes intelligentes pour mettre nos activités sexuelles en accord avec nos aspirations spirituelles. Vous serez sans doute surpris de voir que le sexe spirituel intelligent peut être beaucoup plus gratifiant que le sexe routinier parfois décrit par l'expression, « tac...tac...boum...boum... »2

Allons donc y voir de plus près.

Le gourou est en vous.


Notes du traducteur:

  1. voir la leçon 54 - Kundalini, un mot codé pour désigner la sexualité
  2. dans le texte: « Wham, bam, Thank you Ma'am »

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers