Leçon 12 - Indispensable: le désir
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Dimanche 16 novembre 2003

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Chacun sait bien que pour réussir ce que l'on entreprend, il faut y penser tout le temps et être prêt à faire chaque jour ce qu'il faut pour y parvenir. Regardez les gens que vous connaissez et qui sont des exemples de réussite. N'est-ce pas ce qu'ils ont en commun? Si nous nous penchons sur leur vie nous voyons qu'ils ont travaillé longtemps et avec acharnement pour parvenir à un niveau d'excellence dans leur domaine. En arrière plan, nous observons un désir insatiable d'aller jusqu'au bout, jusqu'à la réussite, qui leur a permis de surmonter les obstacles et d'aller de l'avant, pendant des années. Il en est de même dans le domaine du yoga et de la religion, c'est-à-dire dans l'effort qui conduit à l'union divine.

Jésus a dit « bénis soient ceux qui ont soif de justice car ils seront exaucés » et il a aussi dit « cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira ».

C'est la formule magique, le désir qui nous pousse vers notre but et engendre les actions nécessaires pour atteindre ce but. Le désir continuel est comme le combustible. L'action quotidienne est comme le feu. Le mot « continuel » est important, ainsi que le mot « but ». Si les deux ne sont pas réunis, les désirs sont éparpillés, les actions ne sont pas ciblées et pas grand-chose ne se produit. Mais avec les deux on peut tout réussir.

Si nous cultivons notre désir d'être tout le temps focalisé sur notre but particulier, par exemple la réalisation de l'union divine, alors c'est un type particulier de désir que nous cultivons. On le nomme « dévotion ». La dévotion est l'écoulement continu du désir vers un objet ou un but. Le concept de dévotion nous est familier. C'est ainsi que l'on peut expliquer le succès de ceux qui réussissent « oh, elle est tellement dévouée à son travail ». Egalement des grands mystiques « oh, elle est si dévouée à Dieu ». Ce n'est pas une coïncidence que l'on trouve la dévotion et la grandeur associées. La première conduit invariablement à la seconde. La seconde ne peut se manifester sans la première.

Quelle que soit la façon dont vous concevez l'illumination, quelle que soit la tradition ou la croyance à laquelle vous adhérez, quel que soit ce qui vous inspire à aller vers un développement spirituel, cultivez cela. C'est le moteur de la pratique. C'est ce qui nous soutient dans notre pratique quotidienne aussi longtemps que nécessaire. Par la pratique, notre expérience spirituelle augmente ce qui fait croître notre dévotion. Une dévotion accrue intensifie notre attachement à la pratique et une pratique à laquelle on se donne davantage produit encore plus d'expérience divine ce qui accroît encore la dévotion. C'est la façon dont on progresse, la dévotion qui accroît la pratique, qui accroît l'expérience divine, qui accroît la dévotion et ainsi de suite. La dévotion maintenue à un haut niveau d'intensité par tous les moyens possibles est la meilleure compagne de l'aspirant. Ce n'est pas toujours facile dans la vie d'être en permanence consumé par la faim et la soif spirituelles, mais cela nous place sur la voie royale qui conduit à l'illumination. Une dévotion intense à transformer nos vies au moyen des pratiques avancées de yoga nous assure que ce qui doit être fait sera fait.

Et puisque l'on parle de ce qui doit être fait, abordons maintenant l'étape suivante qui consiste à développer l'habitude de cultiver le silence intérieur sur une base quotidienne. Parlons de la méditation.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers