Leçon 71 - Les asanas du yoga: un marché florissant
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mercredi 7 janvier 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Une estimation serait un milliard de dollars. C'est peut être davantage. Ou moins.

On ne peut pas nier que l'enseignement des postures (asanas) de yoga est devenu un énorme business mondial. C'est une bonne chose.

Ce qui importe, c'est que le yoga a pris dans un public très large et est devenu très populaire. Il en dérive tellement de bien. Peu importe quelle branche du yoga a été la première à se faire connaître à grande échelle. Toutes les branches du yoga sont reliées entre elles. Si vous faites des asanas, vous serez attirez par le pranayama puis par la méditation. Si vous êtes attiré par la méditation, vous finirez par être attiré par les asanas aussi. C'est comme ça que ça marche. Notre système nerveux sait reconnaître quelque chose quand c'est bon pour nous. Eveillez le système nerveux un tant soit peu, et il en veut davantage. Toutes les branches du yoga, après tout, sont des expressions des façons naturelles qu'a notre système nerveux de s'ouvrir à l'expérience divine. En fait, notre système nerveux détermine nos pratiques, et non l'inverse. Elles viennent à nous lorsque nous en avons besoin. C'est vraiment sidérant de voir comment cela se passe. C'est le pouvoir de la bhakti. Dans le temps, toutes les pratiques se présentent ensemble automatiquement. Nous n'avons qu'à exercer une légère poussée ici ou là. Un peu de bhakti suffit à nous mettre en position de donner cette légère poussée. Voyez comme c'est simple?

Il n'est pas surprenant que les asanas du yoga soient si populaires. Nous vivons dans un monde où l'expérience humaine est basée principalement sur le physique. Nous n'en sommes pas encore au point où nos sens sont attirés vers l'intérieur, jusqu'au niveau où les expériences intérieures deviennent aussi réelles (ou plus réelles) que les expériences du monde extérieur. Et donc, nous recherchons toujours des solutions physiques. Les asanas du yoga commencent à nous faire passer du domaine physique vers des expériences plus subtiles de l'énergie divine dans le système nerveux. C'est pourquoi les asanas nous procurent une telle détente. C'est leur principal attrait. Les gens font des asanas pour la relaxation, d'autres pour trouver la paix intérieure. Les asanas de yoga conviennent très bien pour cela. Ils sont aussi très bien pour préparer le corps et le mental au pranayama et à la méditation. C'est ainsi que nous allons les envisager dans ces leçons.

Il y a des exceptions au caractère « relaxant » des asanas. De nos jours, on peut suivre des cours de power yoga ou de yoga aérobic et bien transpirer. C'est très bien. Cependant, ce n'est pas préconisé juste avant la méditation. Nous prenons le chemin inverse pour cela, en allant vers une activité moindre dans le système nerveux, pas le contraire.

Les asanas ont traditionnellement pour rôle d'apaiser le système nerveux. Mais plus que ça. Ils sont conçus pour faciliter le flot de prana dans le corps, en particulier dans la sushumna, le nerf spinal. Donc vous voyez que les asanas constituent une excellente préparation au pranayama, à la respiration de la colonne vertébrale.

Les asanas font partie d'un système de yoga plus important qui s'appelle hatha yoga. D'autres systèmes de yoga comprennent des asanas aussi. Ils n'appartiennent à personne. Dans le hatha yoga, il y a des pratiques additionnelles qui sont des approches plus directes pour faire circuler le prana dans le corps. Il y a un texte indien qui s'appelle le « hatha yoga pradipika » et qui traite de ces pratiques supplémentaires. On les retrouve aussi dans d'autres systèmes, comme le yoga de la kundalini et le yoga du tantra, par exemple.

Tout cela revient au bout du compte à ce dont nous parlions dans la dernière leçon, à équilibrer la kundalini, à unir les énergies masculine et féminine dans le système nerveux, à l'union de Shakti et de Shiva. Hatha signifie « union du soleil et de la lune », les énergies féminine et masculine. Nous trouverons ce thème dans toutes les traditions parce que c'est une caractéristique du système nerveux humain. Les taoïstes l'appellent yin et yang. Les chrétiens l'appellent le saint esprit et Dieu le père. Le patriarcat chrétien a essayé de faire du saint esprit un androgyne, mais peu importe ce qu'ils disent. Cela ne change pas ce qu'elle est en nous.

Il y a un certain recoupement entre les asanas et les pratiques plus avancées du hatha yoga. Certaines de ces pratiques avancées du yoga ont conservé le nom d' « asana », tandis que d'autres portent le nom de « mudra » ou « bandha ». Quel que soit le nom que vous leur donnez, ce sont principalement des pratiques physiques qui facilitent le mouvement du prana et de la pure conscience de félicité en nous. Nous avons déjà parlé de deux de ces techniques, mulabandha et sambhavi mudra. Nous allons très bientôt en apprendre d'autres.

Mais d'abord, parlons un peu plus des asanas. Nous n'essayerons pas d'enseigner toute une série d'asanas dans ces leçons. Ce ne serait pas pratique. Si vous habitez dans une ville, ou à proximité, il y a de fortes chances que vous puissiez y trouver des cours de yoga. Si vous ne l'avez déjà fait, aller suivre un cours de yoga. Vous apprendrez une séance de base que vous pourrez faire à la maison, si vous en avez envie. Cinq à dix minutes d'asanas en douceur avant le pranayama et la méditation constituent une excellente façon de commencer votre session. Si vous ne ressentez pas l'envie de faire des asanas, ou si vous n'en avez pas le temps, ce n'est pas un problème. Revoyez les leçons sur « trouver le temps » et « gérer son temps » dans lesquelles nous avons parlé de la façon d'établir une pratique quotidienne de pranayama et de méditation. Les mêmes remarques s'appliquent concernant l'ajout d'asana à votre routine. Quand le temps manque, les asanas viennent en dernier dans le choix des pratiques à faire. Si vous n'avez le temps que pour une seule chose, le meilleur choix est habituellement la méditation. Si vous avez le temps de faire deux choses, alors faites le pranayama et la méditation. Si c'est trois choses, alors faites les asanas, le pranayama et la méditation. Procédez de cette façon là. Ceci ne veut pas dire qu'une de ces pratiques est meilleure qu'une autre. Vous pouvez vous sentir plus enclin à faire les asanas et à laisser de côté le pranayama et la méditation. C'est très bien. Cela peut même s'avérer nécessaire si vous avez des déséquilibres dus à la kundalini. Les asanas aident à réguler les courants d'énergie. Mais si vous n'avez pas une raison impérieuse de choisir l'une ou l'autre des pratiques, le mieux est habituellement de faire la méditation si vous n'avez le temps de ne faire qu'une chose. Elle nous fait entrer directement en contact avec la conscience de pure félicité.

Si vous ne connaissez rien aux asanas et que vous vivez quelque part dans un endroit perdu, et que vous avez bien envie d'apprendre, il existe beaucoup de livres et de vidéos excellents qui traitent des asanas du yoga. N'importe lequel fera l'affaire. Pour ce qui nous concerne, nous recherchons des exercices d'étirement et de flexion simples, à faire avant notre pranayama et notre méditation. Faites ce qui vous convient. Si vous désirez faire plus de cinq ou dix minutes d'asanas, c'est très bien. Il y a des gens qui adorent faire des asanas de yoga. Pour certains cela devient même une fin en soi. C'est très bien aussi. Quelles que soient les pratiques que vous choisissez de faire, assurez vous de mettre en place une routine quotidienne stable que vous pouvez poursuivre sans tension et sans inconfort. Si vous vous sentez bien après la pratique pendant le reste de la journée et de la nuit, cela veut dire que vous êtes dans la bonne voie. Alors vous êtes dans la position idéale pour envisager d'ajouter d'autres pratiques de yoga avancées à un moment ou à un autre.

Nous allons maintenant voir plusieurs pratiques de yoga avancées supplémentaires qui ajoutent à la stimulation de l'écoulement du prana dans le corps.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers