Leçon 204 - Résumé des principes, des capacités et des pratiques
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mercredi 2 juin 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Au cours des six derniers mois nous avons traité une grande quantité d'informations et nous en arrivons au point où toutes les principales techniques des pratiques avancées de yoga ont été vues. Cela veut-il dire qu'il n'y a plus rien à ajouter aux pratiques? Je ne pense pas que l'on puisse jamais en arriver là, le yoga étant un immense domaine avec un nombre incalculable de détails dont nous pourrions discuter à l'infini. Il y a beaucoup de pratiques accessoires dont nous pourrions parler. Nous le ferons peut-être au cours des leçons et des échanges futurs. Mais les principales ont déjà été traitées ici, dans les leçons principales et dans les leçons de tantra. Si on utilise les pratiques de yoga avancées données jusqu'à maintenant, on peut obtenir une telle purification et une telle ouverture en profondeur du système nerveux que tout ce qui reste nécessaire pour l'illumination viendra automatiquement grâce à l'interconnexion des pratiques du yoga.

Tel est le but de ces leçons: procurer les moyens essentiels pour stimuler le système nerveux pour qu'il se purifie et s'ouvre, ce qu'il fait très volontiers lorsqu'on lui en donne l'opportunité. Une fois que les choses sont lancées, de nombreux aspects de notre inclination naturelle vers la transformation spirituelle se développeront. Le but ici est de vous permettre de vous suffire à vous-même dans votre pratique du yoga.

Tout au début de ces leçons, nous avons parlé des capacités naturelles que chacun de nous a en lui et qui ont juste besoin d'être stimulées pour nous faire progresser vers une ouverture consciente en direction de l'infini. Ces capacités ont leurs racines dans plusieurs principes fondamentaux inhérents à notre système nerveux. Nous sommes tous prévus et fabriqués pour faire l'expérience d'une félicité extatique divine sans fin.

Dans cette leçon, nous allons revoir les principes fondamentaux, les capacités naturelles qui en dérivent et les pratiques qui ont été données pour stimuler ces capacités naturelles. L'essence de la science du yoga est de découvrir et d'appliquer les moyens les plus simples et les plus puissants pour mettre en œuvre les capacités naturelles qui sont les nôtres pour accélérer notre transformation spirituelle. Tel a été le but de ces leçons.

Les principes fondamentaux de la transformation spirituelle sont relativement simples, et nous les avons souvent évoqués dans les leçons sous de nombreux angles différents. Ils sont au nombre de cinq:

LES PRINCIPES FONDAMENTAUX

  1. L'attraction, par la vérité et / ou par Dieu, qui s'exprime sous forme de désir. Cette attraction est Amour.

  2. La purification et l'ouverture, un processus par lequel tout système nerveux humain est naturellement enclin à passer.

  3. Le silence intérieur, la conscience de pure félicité, notre état naturel qui brille à travers notre système nerveux au fur et à mesure que la purification et l'ouverture ont lieu.

  4. L'extase, dont on fait l'expérience lorsque notre système nerveux est stimulé par l'éveil de notre force de vie interne.

  5. L'union, notre transformation vers un état permanent d'unité pleine de compassion, le fruit qui naît de l'union de notre silence intérieur et de l'extase. Cette union est Amour.

Ces principes fondamentaux de l'illumination commencent par l'amour et finissent par l'amour. C'est l'amour qui nous conduit à travers la transformation spirituelle qui implique la purification et l'ouverture de notre système nerveux. C'est l'amour qui nous révèle les principes du silence intérieur et de la conductivité extatique et comment ils se fondent l'un dans l'autre. Pour accomplir cela, l'amour emploie les méthodes du yoga qui mettent à profit les capacités naturelles que nous avons tous et qui sont associées aux cinq principes fondamentaux. Voyons maintenant quelles sont ces capacités:

LES CAPACITES NATURELLES

  1. La capacité du désir, dirigé avec constance vers un objectif donné, à mettre en mouvement l'expression interne et externe de l'énergie (force vitale) selon des modes qui transforment de façon fondamentale notre expérience de la vie.

  2. La capacité innée de notre mental à se diriger vers le silence, l'immobilité. Il s'agit de la conscience sans objet, que l'on appelle aussi silence intérieur ou conscience de pure félicité.

  3. La capacité du mental à raffiner, sans effort, la pensée d'un son, amenant de façon naturelle le mental à l'immobilité silencieuse encore et encore. Certains sons résonnent avec certains aspects du système nerveux et peuvent être utilisés de manière sélective pour inciter le système nerveux à se diriger vers une transformation ordonnée.

  4. La connexion entre le corps et le mental qui permet à l'immobilité silencieuse de l'esprit d'induire une immobilité silencieuse du corps, du métabolisme et du souffle. C'est cet aspect de connectivité du yoga dont nous faisons l'expérience de nombreuses façons avec l'ouverture de notre système nerveux.

  5. La capacité de notre système nerveux à maintenir de façon naturelle la qualité d'immobilité silencieuse, notre conscience intérieure silencieuse et béatifique, même lorsqu'on n'est pas en train de la cultiver. C'est ce que l'on appelle l'état de "témoin silencieux" entre autres appellations.

  6. La capacité de restreindre et réguler le souffle pour influencer l'écoulement de la force vitale dans le système nerveux, produisant ainsi une sensation de détente et aboutissant à des sensations d'extase dans le corps.

  7. La capacité du silence intérieur et du courant de la force vitale dans le corps à ôter les obstructions logées en profondeur dans notre système nerveux, purifiant et ouvrant ainsi notre conscience progressivement à une expérience croissante de paix intérieure, d'énergie créatrice, de bonheur et d'amour.

  8. La capacité de la restriction et de la régulation du souffle à "éveiller" le vaste réservoir d'énergie vitale situé dans la région pelvienne, l'énergie sexuelle tirée vers le haut dans notre système nerveux pour compenser une réduction de l'absorption d'oxygène lorsque le souffle est restreint avec douceur.

  9. La capacité de l'attention à influencer l'écoulement de l'énergie vitale dans le corps, en particulier quand elle se combine avec la restriction et la régulation du souffle.

  10. La capacité de certains nerfs et du plexus nerveux à être stimulés physiquement pour accroître et diriger l'écoulement de l'énergie vitale dans le corps.

  11. La capacité de la neuro-biologie au centre et à l'avant de la tête, le troisième œil, à se connecter et à diriger (contrôler) la neuro-biologie située à proximité de la base de la colonne vertébrale ainsi que le vaste réservoir de force vitale (l'énergie sexuelle) situé dans cette zone.

  12. La capacité du nerf situé au centre de la colonne vertébrale à conduire la force vitale et l'énergie extatique entre la région pelvienne et le troisième œil. Ce que nous appelons le nerf spinal.

  13. La capacité du nerf spinal à rayonner la force vitale et l'énergie extatique à travers tout le corps, vivifiant ainsi chaque aspect de la neuro-biologie la plus élevée en nous, d'une manière douce et ordonnée. Il s'agit de l'éveil de la conductivité extatique permanente.

  14. La capacité du système nerveux à amplifier la puissance d'une pensée lorsque celle-ci est initiée dans la profondeur du silence intérieur, ce qui lui donne des effets de purification puissants dans le corps et l'environnement tout autour.

  15. La capacité du silence intérieur et de l'énergie extatique à se fondre et à se maintenir comme une présence consciente d'elle-même dans notre système nerveux. Cette présence est ressentie comme une félicité extatique et nous en venons à la connaître comme l'expression de notre Soi.

  16. La capacité de la félicité extatique à s'écouler hors de nous vers ce qui nous entoure sous forme d'amour divin. Alors nous retrouvons notre Soi dans tout ce que nous rencontrons. C'est l'épanouissement naturel de l'amour divin au service de tous les êtres.

Toutes ces capacités existent en nous et n'ont besoin que d'être sollicitées pour commencer à faire apparaître des changements dans la façon dont notre système nerveux fonctionne. Avec toute la palette des pratiques avancées de yoga, nous pouvons les solliciter de nombreuses manières stimulant ainsi chacune des capacités naturelles que nous avons pour pouvoir avancer sur le chemin de la transformation spirituelle.

Chacun réagit de manière un peu différente aux processus de stimulation par les pratiques de yoga, en raison des différences qui sont les nôtres dans la structure des obstructions intérieures qui doivent être dissoutes de façon sûre et régulière. Nous pouvons tous faire le voyage de la transformation intérieure au moyen du yoga. Il s'agit seulement de gérer la conduite de nos pratiques. C'est ce que nous appelons la "régulation" de notre pratique (self-pacing).

Nous avons construit un système intégré de pratiques qui stimulent l'activation des capacités mentionnées ci-dessus amenant ainsi l'accomplissement des cinq principes fondamentaux dans notre expérience consciente.

Passons maintenant en revue la liste des pratiques.

LES PRATIQUES

  1. Entretenir le désir de pratiquer, la bhakti (l'amour de la vérité et/ou de Dieu dans le cœur). La bhakti, le désir, est le moteur qui mène toutes nos pratiques de yoga. Nous l'accomplissons en choisissant un idéal élevé (ishta) avec tous nos désirs et toutes nos émotions, qu'elles soient positives ou négatives. De cette manière, un élan puissant vers l'illumination se crée en nous et autour de nous. Nous attirons alors vers nous, d'une façon magnétique, tout ce dont nous avons besoin pour notre progrès au cours de ce voyage, y compris la volonté de nous investir dans la pratique quotidienne des pratiques de yoga avancées aussi longtemps que cela est nécessaire pour arriver au terme de notre voyage.

  2. La méditation profonde avec le mantra "I AM" (auquel s'ajoutent deux perfectionnements du mantra en cours de route). La méditation consiste à favoriser sans effort le mantra pour amener le mental (et le corps) à l'immobilité silencieuse encore et encore, deux fois par jour, ce qui stimule la purification profonde de notre système nerveux et aboutit à un silence intérieur béatifique permanent.

  3. Le pranayama de la colonne vertébrale (spinal breathing), la pratique de base pour éveiller et équilibrer la force vitale dans le nerf spinal entre le troisième œil et la racine. La force vitale est aussi appelée kundalini.

  4. Les perfectionnements de la respiration spinale en utilisant l'ouverture de la gorge à l'inspiration et en resserrant la glotte à l'expiration, et en essayant de percevoir un courant frais en montant et un courant chaud en descendant dans le nerf spinal pendant l'inspiration et l'expiration. Ces améliorations accroissent la stimulation de la force vitale dans le nerf spinal.

  5. Mulabandha/asvini, stimulations utilisant les muscles du sphincter anal pour éveiller la force de vie (kundalini) à la racine.

  6. Sambhavi, un moyen de produire une stimulation physique directe des mécanismes neurologiques au troisième œil, consistant à lever et à centrer les yeux vers le point entre les sourcils, tout en fronçant légèrement les sourcils. Une stimulation contrôlée et stable de la kundalini à la racine et dans tout le système nerveux est ainsi obtenue.

  7. Les asanas (postures) consistant à plier et à étirer le corps, complément naturel à la respiration spinale (pranayama) et à la méditation profonde. Les asanas concourent à cultiver et à purifier le système nerveux.

  8. Siddhasana, une façon puissante de s'asseoir pendant les pratiques pour éveiller la kundalini à la racine. Le talon est placé fermement au périnée pour une stimulation constante de l'énergie sexuelle. Avec le temps, le système nerveux tout entier est illuminé par ce procédé accompli sans effort pendant toutes les pratiques assises.

  9. Yoni mudra kumbhaka, une pratique qui aide à ouvrir le troisième œil grâce à la pression de l'air dans les narines et les sinus et à éveiller la force de vie (kundalini) dans le système nerveux tout entier au moyen de kumbhaka (la rétention du souffle) et des mudras et bandhas associés.

  10. Les relations sexuelles tantriques, la méthode de la rétention (holdback method) d'effet semblable à celui de siddhasana, et que l'on utilise pendant les relations sexuelles avec ou sans partenaire. La pratique sexuelle tantrique est une manière puissante de vivifier et de distribuer la force de vie (kundalini) à travers le corps.

  11. Les 4 étapes de kechari mudra consistant à relever la langue par degré:
    1) contre le palais,
    2) au dessus du voile du palais, en contact avec la zone spirituellement érogène du rebord de la cloison nasale (le septum nasal),
    3) jusqu'en haut de la cavité du pharynx nasal,
    4) jusqu'au point entre les sourcils en passant par les cornets du nez qui sont spirituellement sensibles.
    Passer au niveau 2 de kechari est l'une des transitions les plus spectaculaires de toutes les pratiques avancées de yoga. C'est une stimulation fondamentale de la kundalini et une cause majeure de l'éveil permanent de la conductivité extatique dans le système nerveux.

  12. Uddiyana bandha et nauli qui stimulent le mouvement vers le haut de la kundalini en utilisant le diaphragme et les muscles abdominaux. Nauli implique de faire tourner les muscles abdominaux et stimule fortement la kundalini.

  13. Le jalandhara dynamique ou pompe cervicale (chin pump), avec ou sans kumbhaka (la rétention du souffle). Cela consiste à faire tourner la tête en veillant à la laisser systématiquement tomber vers la poitrine à chaque tour, ce qui stimule les énergies extatiques entre le cœur et la tête et dans le corps tout entier.

  14. Samyama, la méthode pour initier et relâcher une pensée particulière (sutra) dans la profondeur du silence intérieur, ce qui produit des effets de purification puissants dans tout le système nerveux. Ces effets peuvent se manifester sous la forme de pouvoirs soi-disants surnaturels que l'on appelle siddhis. Samyama se pratique pour la purification spirituelle.

  15. Le bastrika spinal, une respiration rapide dans le nerf spinal entre le troisième oeil et la racine qui accélère considérablement la purification du nerf spinal et du système nerveux tout entier.

  16. Le bastrika ciblé, dans les zones du troisième œil, de la gorge, du cœur, du ventre ou de la racine. Cette respiration rapide a pour but de cibler et d'éliminer les obstructions karmiques tenaces qui sont logées dans des zones particulières de notre anatomie spirituelle, en fonction des besoins.

  17. Le bastrika de la racine à la couronne, une respiration rapide dans le nerf spinal allant de la coupe semblable à une fleur au sommet de la tête jusqu'à la racine. Il vaut mieux ne l'entreprendre qu'une fois une purification importante du système nerveux effectuée avec la respiration spinale de la racine au troisième œil, et avec les autres méthodes qui nettoient le système nerveux de ses obstructions karmiques de façon douce et progressive. Une ouverture prématurée du sommet de la tête peut engendrer beaucoup de difficultés, d'inconfort et détourner l'attention du chemin, donc c'est une pratique avancée qu'il vaut mieux n'entreprendre que lorsque des tests de stabilité ont été menés avec succès au sommet de la tête.

  18. Le service aux autres, effectué avec amour: une pratique consciente, le résultat naturel de l'accroissement de l'écoulement de l'amour divin produit par la purification et l'ouverture du système nerveux grâce aux pratiques avancées de yoga. C'est notre état d'être naturel, un débordement sans fin de félicité extatique et d'amour divin. Rien sur cette terre, ni au-delà, n'est plus vrai et plus puissant que cette grande vérité innée en chacun d'entre nous. La réalité de l'amour divin est la vérité ultime en nous. En progressant dans notre pratique du yoga, cela devient clair comme de l'eau de roche. Pour certains c'est une réalité dès leur toute première pratique de la méditation profonde.

Cette leçon résume ce que nous avons vu jusqu'à présent, y compris les principes fondamentaux de la transformation spirituelle, les capacités qui sont en nous et qui permettent à cette transformation de se produire, ainsi que les pratiques avancées de yoga fondamentales qui mettent en œuvre nos capacités naturelles.

Avec une routine biquotidienne de pratiques, nous nous plaçons sur la "voie rapide" qui conduit à l'illumination. Elle est potentiellement si rapide qu'il est essentiel de développer notre habileté à réguler les pratiques que nous faisons tous les jours, en mesurant avec la montre la durée de chaque pratique. Nous ajustons ainsi la durée de nos pratiques afin de maintenir un progrès régulier et en douceur sans souffrir de l'inconfort qui résulterait d'une libération trop rapide des obstructions dans notre système nerveux.

Nous appelons cela la "régulation" (self-pacing) de nos pratiques et c'est aussi une pratique à part entière, l'une des plus importantes. Car sans une bonne régulation il y a peu de chance que nous puissions aller très loin dans la voie qui nous mène à l'illumination.

Un autre aspect des pratiques avancées de yoga est la façon prudente dont nous envisageons les expériences, qu'elles soient ordinaires ou extrêmes. C'est un chemin de joie, et nous avons tout à fait le droit de jouir du "paysage" que nous rencontrons dans notre voyage vers l'illumination. Cependant ce paysage n'est pas ce qui nous fait progresser dans notre cheminement, ce sont nos pratiques qui nous permettent d'avancer. Après un regard admiratif au paysage qui défile, quelle que soit sa beauté et son attrait, nous revenons sans effort à la pratique que nous sommes en train de faire. Si des expériences spirituelles viennent pendant que nous vaquons à nos activités quotidiennes, ce qui se produira certainement, nous pouvons choisir de jouir de ces expériences ou bien revenir à notre activité.

Nous avons toujours le choix. La vie spirituelle n'est pas quelque chose qui doive nous écarter de la vie ordinaire. Si tel est le cas, nous avons probablement commis quelques excès dans le passé qu'une routine stable de pratique peut corriger. La vie spirituelle est quelque chose qui peut être cultivé pour mener à bien nos activités dans notre vie de tous les jours, quelles qu'elles puissent être. Nous sommes libres de vivre nos expériences spirituelles d'une façon qui soit compatible avec nos besoins. C'est notre vie, notre voyage et notre illumination. Nous n'avons pas à devenir quoi que ce soit d'autre que notre propre Soi.

Appréciez!

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers