Leçon T15 - Q&R - Les plaisirs de la débauche
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Samedi 6 mars 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Il est aussi recommandé de lire les leçons de tantra depuis le début. La première leçon s'intitule « Le tantra yoga » et porte le numéro 1.

Q: J'ai toujours été une fille facile et je me suis laissée utiliser d'une façon préjudiciable à ma croissance intérieure. Avant de lire vos leçons, je n'avais aucune référence ni aucune idée de la façon de résoudre mon dilemme. J'ai éveillé le maître intérieur et il a été répondu facilement à tant de questions...pourtant ce domaine est resté le plus difficile car dans le passé j'ai pris plaisir à mes exploits sexuels et j'ai ignoré complètement la voix intérieure, car ma faiblesse était plus grande que mon désir d'avancer. Je comprends qu'il n'y a pas de condamnation, que j'ai mon libre arbitre et que j'ai choisi volontairement les plaisirs de la débauche plutôt que la joie du plus Haut Amour. Ayant dit tout cela, depuis que j'ai commencé les exercices que vous partagez, et je vous en remercie, j'ai pu voir un changement dans ma façon d'être. Un véritable amour dévotionnel est apparu de même que cette énergie, que vous appelez extatique, dans mon corps, depuis la base de ma colonne vertébrale jusqu'au centres du cœur et de la gorge.

R: Nous savons que les plaisirs de la luxure sont intenses mais de courte durée. Quand nous donnons à notre sexualité une orientation plus spirituelle, nous provoquons des changements à long terme dans notre système nerveux.

Cela peut se révéler difficile avec un partenaire si vous avez l'habitude de prendre tout de suite son sperme et votre satisfaction. Il peut exister des facteurs liés à la relation avec les membres du sexe opposé, un besoin inconscient d'exploiter ou d'être exploitée sexuellement. En définitive, les pratiques de yoga iront jusqu'au fond de ces influences karmiques pour les dissoudre. C'est la guérison sexuelle discutée dans une leçon précédente.

Si travailler avec un partenaire dans des relations sexuelles tantriques semble difficile en raison de fortes habitudes de plaisir, il peut être bénéfique de travailler seule pendant un certain temps, en établissant une bonne routine de pratiques de la « main droite », méditation, respiration de la colonne vertébrale, mulabandha, siddhasana, etc. Pour les besoins du yoga, les pratiques assises suffisent à bien stimuler l'énergie sexuelle. Vous pouvez aussi essayer la masturbation en solo selon la méthode tantrique si vous avez déjà une inclinaison pour cette pratique. Dans ce cas, quand vous vous masturbez, voyez si vous pouvez développer l'habitude de rester en deçà de l'orgasme en utilisant la version solo de la méthode pour se retenir. Avec tout cela, avec le temps, votre désir pour les plaisirs excessifs perdra de son lustre. Le plaisir spirituel intérieur montera de plus en plus et c'est très gratifiant, pas seulement sur le moment, mais en permanence, jour et nuit.

En fait une forte libido est un grand avantage dans les pratiques spirituelles, pour autant que vous apportiez quelque discipline à vos pratiques de stimulation. Telle est la clé. La passion avec un but. Vous saurez que vous faites des progrès quand vous pourrez être simplement excitée sans avoir besoin d'aller au paroxysme. Cela prend du temps. Siddhasana est une pratique essentielle pour cultiver cette stimulation constante sans attente. A la fin l'aspect « cheval de rodéo » de siddhasana s'apaisera. Alors la félicité extatique coulera en vous en haut et en bas. Alors les plaisirs de la luxure paraîtront peu de chose et s'évanouiront de la conscience pendant la stimulation sexuelle yogique, aussi bien que dans l'activité régulière journalière.

Petit à petit, vous commencerez à voir les hommes d'une façon différente. Alors, si vous le souhaitez, vous serez capable de vous engager avec un partenaire, sans qu'il y ait exploitation d'un côté ou de l'autre. Si c'est encore le cas, travaillez encore en solitaire avant d'inviter quelqu'un dans votre lit avec suffisamment d'amour divin pour être là davantage pour lui que pour vous-même. Cela se produira si vous êtes persévérante dans votre pratique. De plus, vous attirerez des hommes d'une qualité spirituelle plus élevée. Ou peut être irez vous au-delà du sexe avec un partenaire. Tout dépend de vos inclinations. Tout dépend de là où vous mène votre bhakti (le désir du divin).

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers