Leçon 404 - Aller directement au troisième perfectionnement du mantra
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 26 mai 2010

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Je suis un méditant hypersensible, et cela fait maintenant six mois que j'utilise la méditation sur la respiration, détaillée dans la leçon 367, avec de bons résultats. Le silence intérieur augmente régulièrement, et mon ressenti devient beaucoup plus paisible. Maintenant je me sens prêt à revenir en arrière et à essayer d'utiliser à nouveau un mantra. Avant de pratiquer la méditation sur la respiration, j'ai essayé le troisième perfectionnement du mantra selon la leçon 367. Cela m'a aidé pendant environ deux semaines, puis je suis retombé à nouveau dans une surcharge physique et émotionnelle, comme au départ avec le mantra I AM. C'est là que je me suis tourné vers la méditation sur la respiration, qui s'est avérée être bien meilleure. Maintenant, si j'essaye à nouveau un mantra, dois-je aller au troisième perfectionnement du mantra, ou revenir au mantra I AM?

R: Quand on revient à la méditation profonde avec un mantra, après avoir pratiqué la méditation sur la respiration, il est conseillé de prendre le mantra I AM, plutôt qu'un perfectionnement, même si vous avez utilisé un perfectionnement avant de passer à la méditation sur la respiration. Prenez votre temps pour passer de la méditation sur la respiration au mantra. Rien ne presse. Vous avez de bons résultats avec votre pratique actuelle, et tout changement devrait être entrepris très progressivement. à l'heure actuelle, vous avez l'habitude de bien gérer vos pratiques, et ce sera votre outil le plus important pour tout changement dans votre routine.

Le troisième perfectionnement a été suggéré dans la leçon 367 pour ralentir l'effet d'un accès trop rapide à la transcendance pour ceux qui sont très sensibles au mantra I AM. Les résultats ont été divers, beaucoup passant à la méditation sur la respiration après un court laps de temps avec le troisième perfectionnement du mantra, comme vous l'avez fait. La troisième amélioration du mantra, de même que toutes les autres à l'exception de la seconde, ne sont pas faites pour que l'on s'y précipite si la méditation sur la respiration est stable. Quand on vient de la méditation sur la respiration, il est préférable de commencer au début avec I AM, pour avoir la meilleure chance d'établir une pratique stable et d'utiliser les perfectionnements du mantra dans l'ordre. Un pas à la fois.

Lorsque vous revenez à la méditation avec un mantra après avoir pratiqué la méditation sur la respiration, ne soyez pas surpris si cela prend un certain temps pour entraîner le mental à favoriser le mantra plutôt que le souffle. Après avoir pratiqué la méditation sur la respiration pendant un certain temps, l'habitude de prendre le souffle comme objet s'est créée, et cela peut prendre quelques semaines, ou plus, pour développer l'habitude de favoriser le mantra à la place. C'est normal, et dans quelque temps le changement d'habitude se produira. Si nous voyons que le mantra et le souffle sont tous les deux présents dans notre conscience, nous favorisons facilement le mantra. Nous traitons la respiration comme toute autre pensée ou sensation qui pourrait survenir, favorisant gentiment le mantra, tout simplement. Avec le temps, le mantra ira naturellement vers des niveaux de plus en plus raffinés, au-delà de la respiration.

En ce qui concerne le choix d'une stratégie de perfectionnement du mantra une fois que la pratique est stable avec le mantra I AM, de préférence après au moins six mois, il y a deux chemins possibles: le chemin classique de perfectionnement du mantra, et un chemin alternatif, qui a été introduit plus tard pour fournir une approche moins agressive, plus équilibrée. Les deux chemins se rejoignent au troisième perfectionnement. Voir la leçon 369 concernant ces deux chemins, ainsi que les références aux leçons additionnelles sur les perfectionnements du mantra.

Comme il est dit dans la leçon 367, passer directement au troisième perfectionnement n'est recommandé pour personne, sauf pour les rares méditants hypersensibles au mantra I AM, qui avec un mantra court ont tendance à aller trop vite vers un "état transcendant", et qui peuvent trouver une stabilité avec un mantra plus long. Comme nous l'avons mentionné, les résultats de cette approche ont été divers. La plupart des méditants hypersensibles ont eu de bons résultats avec la méditation sur la respiration, et après un temps certains sont retournés au mantra I AM avec également de bons résultats.

La plupart du temps, la méditation sur la respiration ne va pas aussi loin que la méditation avec le mantra, car quand le souffle se suspend il n'y a plus aucun objet. Le mantra peut aller beaucoup plus en profondeur. Cette différence explique pourquoi la méditation sur la respiration est une des options suggérées pour ceux qui sont très sensibles au mantra. Votre expérience le confirme certainement.

Un grand merci pour votre retour d'expérience, une bonne continuation sur votre chemin tout en vous souhaitant le meilleur!

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers