Leçon 405 - L'incertitude de la vie
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 27 mai 2010

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Parfois, je suis tellement las de l'incertitude de la vie. Les aspects illimités de la vie se révèlent un instant, et ensuite dès que nous pensons savoir ce qu'il en est, il nous faut naviguer dans quelque chose d'autre. Comment mettre fin à tout cela une bonne fois pour toutes?

R: Notre expérience de la vie est entièrement déterminée par notre point de vue. La vie est simplement un flux sans fin que nous voyons à travers le verre de notre sens du soi. La couleur du flux est la couleur de notre verre. Quel est ce flux? Un mouvement sans fin. Est-il incertain, ou simplement un flot, comme l'eau qui descend sur le flanc d'une montagne, ou la mer qui sans relâche embrasse le rivage?

Ne pensez-vous pas que "l'incertitude" n'est qu'une interprétation du flux de la vie? Une histoire.

Cela pose une question: naviguons-nous sur une mer d'incertitude, une mer de possibilités ou une mer de bonheur extatique? Tout dépend de notre point de vue, qui lui-même dépend de notre relation dans la tranquillité avec le flux de la vie. En fait, l'incertitude n'est-elle pas une chose certaine? Pourquoi devrions-nous en discuter? Argumenter, attendre que la vie se conforme à nos attentes, peut être très fatigant. Il est bien plus facile de l'accompagner, enraciné dans la tranquillité plutôt que dans le changement perpétuel. Quand nous lâchons prise de nos attentes dans la tranquillité, une chose intéressante se produit. Nous nous rendons compte que nous avons beaucoup plus de choix au fur et à mesure que nous avançons au travers de possibilités illimitées pour élever le flux de la vie. Et en cela il y a de la joie.

Quand nous nous engageons dans des pratiques spirituelles, la question de l'incertitude devient progressivement une non-question. La question se fond dans ce qui est, à mesure que nous devenons ce que nous questionnions. Nous découvrons que nous n'avons pas à prendre parti (il n'y a aucun parti à prendre), ou à avoir un point de vue figé, et que cela ne ferait que nous nuire à nous et aux autres. Cette prise de conscience s'approfondit, et nous apprenons de notre propre expérience.

En cultivant le silence intérieur immuable et en voyant notre Soi silencieux se déplacer de plus en plus en résonance avec le flux de la vie, la vie est vue à travers un verre transparent. Elle est vue comme un flux sans fin d'amour divin rayonnant, magnifiquement orné de tous ses défauts et de toutes ses imperfections, imprégné en permanence de pure conscience de félicité. Nous sommes Cela, et nous agissons en conséquence dans le monde.

Nous en venons à accepter le flux de la vie en nous éveillant à la réalisation que nous sommes la vie elle-même.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers