Leçon 285 - Equilibrer les asanas avec la méditation profonde
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Jeudi 8 juin 2006

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Finalement, j'ai fait le saut. Après 8 années pendant lesquelles je pratiquais 90 minutes de hatha yoga (asanas-postures) je suis passé à une pratique de 30 à 40 minutes d'asanas suivie de 20 minutes, deux fois par jour, de méditation sur le mantra. La plupart du temps, en pratiquant le hatha yoga, je me sentais très fatigué et je sentais également qu'il me manquait quelque chose. Je continue à lire votre livre et vous parlez toujours de se sentir heureux en permanence. Je ne sentais cela que de temps à autre, mais la plupart du temps j'étais seulement fatigué. J'avais peur de changer, car j'ai toujours été très actif toute ma vie, mais pour finir je me suis rendu compte que le yoga ne consiste pas à devenir fort et souple, mais aussi à savoir se relaxer, à lâcher prise de ses tensions et à écouter son corps.

J'ai déjà senti une partie de ces sensations de félicité dont vous parlez. Physiquement, je me sens beaucoup mieux. Je ne suis plus du tout fatigué, mais j'ai un problème: un bourdonnement dans les oreilles. Je le remarque à peine dans un environnement un peu bruyant, mais quand je suis dans une pièce tranquille c'est vraiment exaspérant. Je ne sais pas si cela vient du yoga agressif que j'ai pratiqué si longtemps ou d'un problème médical qui surgirait maintenant ou encore de la méditation.

R: Vous avez bien fait de chercher plus d'équilibre dans les pratiques. De cette façon, vous ferez beaucoup plus de progrès.

En ce qui concerne les sons dans la tête, cela peut arriver parfois. D'habitude, c'est un symptôme de purification neurobiologique qui précède OM, sur le chemin de la conductivité extatique de tout le corps. Si cela devient une préoccupation continuelle, ce serait une bonne idée d'avoir un contrôle médical qui pourrait vous tranquilliser. Vous pouvez aussi réguler votre pratique, en revenant temporairement en arrière, en cas de symptômes excessifs de purification, ainsi que discuté maintes fois dans les leçons AYP.

Tout le hatha yoga que vous avez fait a sans aucun doute installé un certain nombre de tensions dans le système nerveux que la méditation profonde, la respiration spinale, etc. peuvent maintenant détendre. Une période de réajustements est en route qui diminuera avec le temps. Une chose que l'on remarque avec une pratique axée de longue date sur une seule des branches du yoga est que si l'on ajoute d'autres branches et qu'on les intègre et les équilibre avec une bonne gestion, il y a d'habitude une montée en puissance à mesure que des niveaux internes de la neurobiologie qui n'avaient pas été cultivés jusque-là sont maintenant reliés à des zones déjà cultivées. En d'autres mots, vous n'avez pas perdu votre temps avec le hatha yoga, vous aviez simplement à trouver un équilibre entre les huit branches du yoga. Maintenant, vous l'avez trouvé. Allez de l'avant!

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers