Leçon 113 - Q&R - Félicité, extase et amour divin
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mardi 10 février 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Pouvez vous expliquer la différence entre la félicité et l'extase?

R: Cherchons ces deux mots dans le dictionnaire. Félicité signifie "bonheur total, comme au ciel ou au paradis». Extase signifie "ravissement de plaisir qui vous submerge".

Ils semblent un peu semblables, mais pas les mêmes. Pour la façon dont nous interprétons ces deux mots en ce qui concerne les pratiques avancées de yoga, la différence provient de l'origine de ces deux expériences. C'est la clé pour comprendre comment ils sont utilisés dans ces leçons et leur rapport avec les pratiques spécifiques que nous faisons. Il y a aussi un lien avec l'histoire d'amour divin intérieur dont nous avons parlé récemment et aussi avec notre cheminement le long du chemin qui conduit à l'illumination.

Nous mettons des noms sur les expériences que nous avons pendant et après nos pratiques. Donc ici, les mots sont basés sur notre expérience, comme tout le reste dont nous parlons dans ces leçons. Ce sont des mots utilisés pour décrire ce qui se passe en nous. Les expériences viennent d'abord, ensuite les mots, et non le contraire.

La félicité est associée à la "conscience de pure félicité" dont nous faisons l'expérience pendant la méditation puis, progressivement, de plus en plus dans notre vie de tous les jours au fur et à mesure que nous continuons à méditer. Cela se présente comme un silence paisible et agréable, une sorte de sourire intérieur sans fin, si vous voulez. C'est un bonheur qui ne vient de nulle part, en nous, lorsque nous amenons le mental et le corps à l'immobilité encore et encore au moyen de la méditation. Le silence intérieur avec lequel nous entrons en contact pendant la méditation est-il "un bonheur total, comme au ciel ou au paradis"? Au fur et à mesure que sa présence grandit, c'en est très proche. C'est inébranlable, toujours positif quel que soit ce qui se passe autour de nous, et il y a en lui un parfum d'éternité également. Le plus important c'est notre capacité à nous tenir seul, indépendant du corps, du souffle, du mental, des émotions, des sens et de tous les événements extérieurs. C'est le "roc" proverbial que toutes les vicissitudes de la vie ne balayeront pas. Une fois que notre sens du soi est devenu ce silence intérieur, où sommes nous allés? Partout et nulle part. La conscience de pure félicité est un mystère. Et pourtant, c'est ce que nous sommes dans notre nature essentielle. Nous en faisons l'expérience en tant que félicité, un bonheur complet et sans fin. Notre conscience est la source de la félicité. Notre conscience est félicitée. Personne n'est obligé de me croire sur parole. Lorsque nous méditons tous les jours, progressivement nous comprenons ce qu'est la conscience de pure félicité. Comme le dit le psaume "tiens toi immobile, et sache que je suis Dieu".

L'extase, d'un autre côté, est comme se perdre. Je veux dire que nous nous perdons dans une rêverie de plaisir. "Ravissement de plaisir qui vous submerge" en est une bonne description. D'où provient l'extase? Alors que la félicité émane de notre conscience, l'extase provient de notre corps. L'extase est le résultat du prana qui nous ravit de manière délicieuse. Vous vous rappellerez que le prana, la force de vie, est l'une des premières manifestations qui émane de la conscience de pure félicité. Lorsque le prana se déplace de façon évolutive dans le système nerveux, il produit des vibrations que nous expérimentons sous la forme d'un plaisir qui nous submerge. L'extase est la déesse qui bouge en nous. L'extase émane d'une kundalini éveillée, qui, nous le savons, vient de notre énergie sexuelle, notre grand réservoir de prana.

Maintenant le lien, la relation entre la félicité et l'extase, qui parfois fait que nous mélangeons les significations ensemble pour obtenir des expressions comme "extase pleine de félicité" ou " félicité extatique". Que se passe-t-il ici? Est-ce que Yogani est dans la confusion lorsqu'il utilise de telles expressions? Vous pensez! Qui ne l'est pas lorsqu'il est dans une relation amoureuse?

La vérité c'est que la félicité et l'extase veulent se mélanger en nous. Métaphoriquement, la conscience de pure félicité est Shiva, présent partout en nous sous forme de silence intérieur. En tout cas si nous avons médité. Si nous avons éveillé la kundalini Shakti avec la respiration de la colonne vertébrale et les autres pratiques de yoga avancées, elle est à la recherche de Shiva dans notre système nerveux. Nous le savons parce que nous pouvons la sentir se déplacer en nous sous forme d'extase (ou de feu), en nettoyant la maison sur son passage. A un moment nous avons le silence qui est stabilisé en nous, et l'extase qui se déplace en nous également. Que se passe-t- il alors?

L'activation des expériences de félicité et d'extase au moyen des pratiques de yoga avancées correspond aux deux premiers stades de l'illumination dont nous avons parlé dans les leçons précédentes, la montée du silence intérieur et la montée de l'extase, montée qu'il vaut mieux avoir dans cet ordre. Le troisième stade de l'illumination vient à la suite de l'union de la félicité et de l'extase sous forme d'histoire d'amour intérieure. Lorsque ceci se produit, nous avons tendance à mélanger les descriptions, parce que à la fois la conscience de pure félicité et l'extase divine sont présentes en même temps et s'unissent en nous.

Que résulte-t-il de cette union des énergies des polarités masculine et féminine en nous? Nous avons décrit le troisième stade de l'illumination comme "unité", où nous voyons tout comme une expression de ce Un que nous sommes devenus. Ce Un est conscience de pure félicité coexistant dans tous les processus (extatiques) de la nature. Lorsque nous atteignons ce stade, nous devenons un canal pour l'écoulement sans fin de l'amour divin. Nous agissons pour le bien de tous, n'attendant rien en retour, parce que nous percevons tout comme l'expression de notre propre soi. A ce niveau, le besoin personnel s'élargi au point de devenir le besoin universel. C'est l'illumination, l'amour divin qui se manifeste en nous de façon naturelle, né de l'union de la conscience de pure félicité et de l'extase divine en nous.

Les pratiques avancées de yoga ont pour but de faciliter ce processus évolutif de transformation dans notre système nerveux. Chacun de nous est né avec la capacité de faire ce voyage merveilleux.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers