Leçon 95 - Q&R - Stabiliser l'extase
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Lundi 26 janvier 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Je n'arrive pas à exprimer à quel point j'apprécie les pratiques, et je m'en tiens à siddhasana pour le moment parce que je ressens tant de béatitude, et par moments une énergie incroyable monte en moi, comme si tout mon corps entrait en pulsation! Tout ce que je vois est félicité. Je vois Dieu l'être universel parfois partout. Aujourd'hui en conduisant, je me sentais si bien, j'ai cru que j'allais crier par la fenêtre pour dire à tout le monde que je les aime et qu'ils devraient faire les pratiques, il a fallu que je me mette à danser quand je suis rentré à la maison... Maintenant, ma question c'est de savoir si j'en reste où j'en suis, en appréciant, ou bien si j'ajoute les autres pratiques? Je ne veux pas stimuler la kundalini de façon excessive, pour ne pas qu'elle se mette en colère après moi. Actuellement, je ressens la connexion avec la félicité des jours plus forts et d'autres seulement de façon légère.

R: Je suis content d'entendre que les choses vont si bien.

Etant donné votre sensibilité (merveilleuse!), ce serait une bonne chose si vous preniez votre temps en restant au niveau ou vous en êtes pour un mois ou deux. Ou peut-être plus. Vous avez fait beaucoup en très peu de temps. Laissez aux choses une chance de s'aplanir un peu. Assurez-vous que les pratiques et l'activité quotidienne se poursuivent de façon douce. Les grandes montées d'extase ont un rapport avec la purification. C'est la partie amusante du nettoyage, mais c'est quand même du nettoyage. Avec le temps, il y aura moins de friction dans le système nerveux et l'extase deviendra plus raffinée, comme un sourire divin paisible émanant de vous en permanence, vers l'extérieur, très paisible et très puissant.

Vous saurez que vous êtes prêt pour l'étape suivante quand le niveau auquel vous êtes deviendra stable, sans ces brusques montées d'énergie. Yoni mudra kumbhaka est très puissant, et il faut vous assurer d'être stable avant de vous y mettre. Lorsque ce sera le cas, commencez doucement, avec peut-être seulement une ou deux répétitions par session, et voyez comment cela se passe. Soyez très mesuré, car il peut y avoir une réaction à retardement avec le kumbhaka. Avancez en fonction de ce que vous ressentez par rapport à vos capacités.

Quant à parler aux autres des leçons, faites le si vous pensez que c'est quelque chose de bon. Cette approche non orthodoxe de transmission des techniques avancées de yoga ne se développera que si nombreux sont ceux qui y viennent et y réussissent. Alors qui pourra en contester la validité? C'est un vrai test pour savoir à quel degré nous sommes prêts, tous, pour une diffusion ouverte et à grande échelle de la science spirituelle, où chacun peut s'asseoir dans son propre siège de conducteur. Le temps le dira.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers