Leçon 52 - Pranayama Q&R - Un grand petit nerf
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Samedi 20 décembre 2003

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: C'est la chose la plus étrange. Je suis en train de faire la respiration dans la colonne vertébrale, je monte et je descends dans le minuscule petit nerf, et me voilà, avant de me rendre compte de quoi que ce soit, dans cet immense espace plein de félicité, je pense que je continue à monter et à descendre, mais je n'en suis pas sûr. Je ne suis même pas sûr que je suis encore en train de respirer, mais il n'y a aucun inconfort. Au contraire, c'est une sensation fantastique. Suis-je encore dans le nerf quand cela se produit?

R: Oui, vous êtes encore dans le nerf. C'est un très grand petit nerf. Un paradoxe stupéfiant. Sa dimension intérieure contient des galaxies. Et pourtant vous êtes assis là, sur votre siège, à faire ce simple pranayama dans un canal si minuscule dans votre corps. Si votre souffle est suspendu de façon naturelle dans cette situation, c'est très bien. Il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Le souffle reviendra à son rythme normal dès que vous reviendrez au fonctionnement normal du corps. Nous ne forçons pas le souffle. Il trouve son propre niveau en fonction de l'état de notre système nerveux pendant les pratiques. Parfois le souffle ne diminue pas beaucoup pendant le pranayama. C'est bien. Nous l'accompagnons simplement là où il est, en respirant aussi lentement et aussi profondément que nous le pouvons confortablement. A d'autres moments, il peut s'apaiser d'emblée. Cela dépend du processus de nettoyage qui se fait en nous à ce moment là.

Soyez doux avec vous-même lorsque vous faites le pranayama. Les bénéfices ne viennent pas en pratiquant de façon héroïque dans une session. Ils viennent d'une pratique confortable et régulière comme un mécanisme d'horloge dans les nombreuses sessions que nous faisons pendant des mois et des années.

C'est un mystère magnifique, ce système nerveux humain que nous avons, notre portail vers l'infini. Tout ce que nous avons besoin de savoir c'est quels leviers actionner chaque jour.

Dans quelques leçons, nous commencerons à explorer des moyens supplémentaires pour éveiller de façon systématique ce grand royaume qui est en nous. En continuant de pratiquer, le jeu de la conscience de pure félicité deviendra de plus en plus dynamique à l'intérieur. Elle deviendra aussi de plus en plus perceptible dans nos activités quotidiennes. C'est là que l'on nous verra chanter et danser dans la rue sans raison apparente!

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers