Leçon 51 - Pranayama Q&R - D'étranges gargouillis
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Jeudi 18 décembre 2003

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Le pranayama se passe très bien pour moi, et ma respiration devient très lente. Mais il se passe quelque chose d'étrange. J'ai l'impression que l'air s'accumule dans mon ventre, et mes intestins font de drôles de gargouillis. Ce n'est pas tout. J'ai remarqué là aussi une sensation brillante comme un trésor. Que se passe t-il?

R: C'est un excellent signe de progrès. Cela veut dire que le prana est tiré de la région du bassin vers le système digestif, et de l'air y est conduit pour se mélanger au prana. Le prana, l'air et la nourriture, ces trois éléments mettent en route un nouveau processus qui se passe dans votre système digestif alors que votre corps se transforme et accède à un niveau supérieur de fonctionnement.

En fait il s'agit de l'activation du chakra du ventre. En sanskrit, la langue de l'antique sagesse de l'Inde, on l'appelle « manipura », ce qui veut dire « la cité des joyaux » et qui fait référence à la sensation brillante que vous décrivez. Les chinois sont moins romantiques et, dans le taoïsme, ils l'appellent « le chaudron », ce qui fait allusion au mélange et à la cuisson qui ont lieu dans le ventre. Quel que soit le nom, c'est un processus tangible, dans le corps, qui est stimulé par des progrès dans le pranayama et la méditation. Comme notre corps et notre système nerveux se purifient progressivement, le souffle a une tendance naturelle à se suspendre, et un nouveau type de biologie se met en place en nous.

Mais dans quel but? Nous savons que le corps et l'esprit sont reliés. L'état de notre système nerveux détermine ce dont nous pouvons faire l'expérience. Les pratiques avancées de yoga oeuvrent à la purification et à l'ouverture de notre système nerveux. Ce n'est pas séparé de notre fonctionnement biologique. Avec notre transformation neurologique, des transformations biologiques ont lieu aussi. Dans les écritures anciennes, il y a des références à l'alchimie intérieure et à des substances magiques appelées « soma » et « nectar » qui sont secrétées dans le corps. Ce sont des substances biologiques qui sont produites lorsque le corps se transforme et passe à un état plus élevé. Le processus qui se passe dans le système digestif est l'un des producteurs premiers d'essences biologiques raffinées dans le corps. A partir du système digestif, ces essences se diffusent et jouent un rôle central dans des transformations biologiques et neurologiques ultérieures qui se produisent dans le corps entier. Nous pouvons facilement observer ces essences à l'ouvrage dans notre corps, à la fois pendant notre pratique et dans notre activité de tous les jours. Nous percevons la transformation qui se produit intérieurement au moyen de nos sens qui se raffinent. Avec le temps, la distinction entre le corps et le témoin (notre conscience de pure félicité) devient floue. Ils ne forment plus qu'un continuum. Cette transformation est tout autant biologique que spirituelle. Ce sont les deux aspects d'une même réalité. Donc nous ne devrions pas être surpris que des transformations biologiques se passent en nous en rapport avec notre cheminement. Nous remuerons le ciel et la terre en entrant dans notre nouvelle vie en yoga, l'union.

Pendant des milliers d'années, l'humanité a considéré l'illumination comme quelque chose réservé à une petite minorité d'élus, quelque chose qui venait d'ailleurs, ou de quelqu'un d'autre, une bénédiction spirituelle mystérieuse qui arrivait comme par magie à la porte de ceux qui étaient choisis. C'est une vision incorrecte de l'humanité et de ses capacités. C'est un point de vue limitant. Dans cet age scientifique, nous connaîtrons le processus de la transformation spirituelle pour ce qu'il est réellement, c'est-à- dire le résultat d'une application systématique d'une connaissance spécialisée.

La vérité, c'est que nous avons tous accès de façon égale à la vie divine à travers notre système nerveux. Vous pouvez choisir de faire partie des bénis si vous avez la volonté de faire le travail que cela implique, le travail qui consiste à mettre en application la connaissance de la transformation humaine, ce qui veut dire de faire vos pratiques spirituelles tous les jours.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers