Leçon 399 - Le mental plus rapide que la vitesse de la lumière
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 6 mai 2010

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: La physique nous dit que la vitesse de la lumière est une constante, et que rien ne peut voyager plus vite qu'elle. Pourtant, de par ma pratique, je sais maintenant que tout est contenu en moi. Les lois de la physique devront-elles être réécrites quand notre accès instantané aux régions cosmiques par l'éveil intérieur deviendra largement connu? Comme un hologramme, je suis au même moment à la fois la partie et le tout. Cette unité que nous sommes a été nommée «le mental cosmique». Puisque tout est cette unité, il ne peut y avoir de mouvement hors de cette unité. S'il y a un mouvement du mental, cela ne peut être qu'un mouvement dans l'omniprésence. Il ne peut donc rien exister de plus rapide que le mental, puisque le mental est toujours dans l'unité de l'absolu, qui est partout.

R: Je suis d'accord, pour autant que la pensée, notre expérience du mental, soit "relationnelle" (se produisant dans la tranquillité). Cela nous amène de la théorie à la pratique, de la philosophie à l'expérience directe. La physique évoluera pour s'y adapter au fur et à mesure que cela deviendra l'expérience commune du plus grand nombre. Elle n'aura pas le choix. La vérité qui est directement expérimentée doit être prise en compte.

Du point de vue de l'individu, les pensées ne sont dans l'omniprésence que si elles sont libérées consciemment dans le silence intérieur immuable omniprésent, cultivé par la méditation profonde. Avant cela, les pensées ne sont que des objets de perception auxquels nous sommes identifiés localement. C'est l'effet du samyama (lâcher les pensées dans la tranquillité) qui permet à la pensée d'être omniprésente, et d'avoir en conséquence une vitesse sans limite.

Avant l'effet du samyama, une pensée est comme une image. Après le samyama, une pensée est la chose elle-même, et elle a bien plus d'influence via l'énergie créative infinie de l'effusion divine qui se produit lorsque le mental s'abandonne dans la tranquillité.

La pratique AYP du samyama cosmique cultive cette condition omniprésente et l'éveil de la pensée cosmique dans l'individu. Une pensée du cosmos est-elle le cosmos? Elle l'est, instantanément, quand elle est libérée dans le silence intérieur immuable. En comparaison, la lumière se déplace à "un train de sénateur".

Cent mille ans pour traverser notre galaxie à la vitesse de la lumière? Nous pouvons nous rencontrer de l'autre côté immédiatement et revenir en un instant. L'univers est notre terrain de jeu quand nous naissons à nouveau dans le flux divin résultant du mariage du silence intérieur et de notre éveil extatique. Nous sommes ici, partout, et nulle part. Libres!

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers