Leçon 370 - Se centrer au plexus solaire: clarifications
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 17 novembre 2009

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: J'ai bien aimé la nouvelle leçon sur l'amélioration consistant à placer l'attention au plexus solaire. J'ai essayé et alors que je craignais à l'avance que cela ne me prenne du temps pour m'y habituer et risque d'être une distraction, ce fut en fait une sensation très douce et naturelle.

Après coup, j'ai relu la leçon 368 et j'ai réalisé que je plaçais mon attention un peu haut et j'ai rectifié en conséquence.

Quelques heures plus tard je me sentais bien équilibré, ce qui est le résultat recherché. J'ai quelques questions:

Pourquoi le plexus solaire et non le cœur? Je suppose que le plexus solaire est le centre, mais je n'y connais pas grand-chose ni en termes d'expérience ni en théorie. Pensez-vous que cette concentration soit nécessaire en raison d'un manque d'équilibre inhérent au mantra? Laisser libre le mantra apporte-t-il des bénéfices que l'on ne retrouve pas dans cette variante?

R: Les premiers résultats semblent bons. Continuez et voyez ce qui se passe! Adaptez votre pratique autant que nécessaire (self-pacing).

Le plexus solaire n'est pas un chakra en soi. Il est à mi-chemin entre manipura (le nombril) et anahata (le cœur) et sert à les purifier et à les fusionner. Manipura et le plexus solaire sont souvent utilisés indifféremment, mais ils ne sont pas identiques. Le plexus solaire pourrait être appelé à la fois manipura supérieur et anahata inférieur, comme un pont entre les deux, entre espace et énergie, entre non manifesté et manifesté. Il est plus stabilisant que les deux autres et peut en fait aider à stabiliser l'entière matrice de l'énergie, même en l'intensifiant. C'est bien pour cette raison qu'on l'utilise.

Continuer à méditer sans adopter cette variante ne va pas handicaper un pratiquant. L'adopter ne va pas non plus être un recul, en aucune façon. Depuis quelque temps le besoin de cette variante s'est fait sentir dans la communauté qui a progressé vers plus de sensibilité à mesure qu'augmentait le niveau général de l'énergie. Maintenant, c'est donc dans la boîte à outils.

Cela fait partie d'une tentative faisant l'objet de plusieurs leçons pour aider à stabiliser la croissance de la conscience de groupe et des éveils de la kundalini, tout en continuant en même temps à avancer. Les leçons 365 à 367 concernent les cas de sensibilité trop faible et trop haute. La leçon 368 ajoute la concentration au plexus solaire et la leçon 369 l'affinement des améliorations du mantra pour en augmenter la stabilité.

Avec tout cela, l'espoir est d'avoir à l'avenir un socle solide pour tout l'éventail des pratiquants. C'est quelque chose qui était en gestation à l'arrière-plan depuis longtemps: apporter davantage de moyens pour dompter les approches et les résultats imprévisibles et confus de la pratique. Tout cela bien sûr, est en option et chacun reste libre d'être tout aussi aventureux et confus qu'il le souhaite. Il y a encore plein de frontières à découvrir. Nous les ébréchons morceau après morceau en établissant une présence stable dans la pure conscience de félicité pour une communauté grandissante de pratiquants indépendants.

Rappelez-vous la leçon 368 qui explique que l'influence vibratoire du mantra reste sans changement quand on utilise la concentration au plexus solaire. Il n'y donc rien de perdu quant aux effets du mantra dans tout le corps. Le mantra I AM (AYAM) n'est pas d'une nature instable, bien que la matrice d'obstructions d'un système nerveux puisse produire des effets variés allant de peu sensibles à hypersensibles. Les améliorations du mantra I AM ont été vigoureuses, peut-être trop pour certains pratiquants, d'où les variantes proposées dans la leçon 369.

Jusqu'à maintenant l'emplacement où nous pensons le mantra dans le corps a été en quelque sorte laissé au hasard. Nous pourrions dire que c'était « inconscient ». Quelquefois cela peut poser problème, particulièrement pour ceux qui ont tendance à être surtout dans la tête ce qui peut conduire à des symptômes désagréables dans la tête et la gorge.

Dès le début nous avons déconseillé de localiser le mantra, localiser prématurément le mantra pouvant interférer avec la méthode facile de la méditation profonde. Même si c'est fait correctement, conformément à la leçon 368, cela peut être une pratique moins efficace (faire deux choses en même temps), si nous ne sommes pas déjà bien établis dans le raffinement du mantra. Pour cette raison la concentration au plexus solaire reste une variante avancée.

Comme il est dit dans la leçon 368, il s'agit d'un compromis. Pour les méditants expérimentés c'est un compromis très positif vérifié par une longue expérience. Pour ceux qui ne sont pas suffisamment familiarisés avec le mantra et qui essayent prématurément la variante du plexus solaire, cette addition à la pratique peut être une distraction, divisant le mental et diminuant l'efficacité de la méditation profonde. C'est pour cette raison que l'introduction de cette possibilité a été mise de côté pendant si longtemps, afin d'être sûr que la communauté des pratiquants soit capable d'en faire bon usage. Maintenant le temps est venu. Ceux qui peuvent en bénéficier le feront et ceux qui ne sont pas prêts reviendront à un mantra non localisé, ce qui est aussi très bien. Avec cette option disponible, nous pouvons cultiver plus de stabilité et de progrès dans la communauté.

Dans les temps anciens, ces méthodes étaient diffusées sur une base extrêmement réduite sous réserve que bien des conditions (souvent impossibles à réaliser) aient été remplies au préalable. En cours de route, la connaissance était souvent déformée et asséchée faute d'utilisation pratique. AYP a fait œuvre de pionnier afin que tous ceux qui sont prêts puissent bénéficier de ces méthodes. Nous avons ainsi davantage d'options pour le pratiquant indépendant.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers