Leçon 240 - Notre idéal le plus élevé
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mardi 28 décembre 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: La pratique du yoga doit-elle être réservée aux seules personnes dont le désir unique est l'illumination? L'illumination est très difficile à comprendre pour l'homme ordinaire vivant sa vie dans le monde. Peut-être, à mesure que la pratique du yoga avance, une meilleure compréhension et le désir d'y arriver se développeront. Tout le monde veut vivre sa vie avec un corps en bonne santé et un mental paisible. S'ils n'ont aucun désir d'être « illuminés », peuvent-ils quand même pratiquer le yoga?

Un étudiant voudra surmonter avec succès la pression des obligations journalières et progresser dans son cursus académique, sa première préoccupation n'est pas l'illumination, à supposer qu'il sache même qu'une telle chose existe. Peut-il utiliser le yoga simplement pour s'aider à développer un corps et un esprit sain?

En lieu et place de l'illumination, peut-on mettre son idéal le plus élevé dans une vie heureuse avec un corps en bonne santé et un mental paisible? Peut-on pratiquer le yoga dans ce seul but, comme étant notre idéal le plus élevé, sans pour autant résister à la dévotion pour l'illumination, si et quand elle se développe?

R: Oui, quelque soit la raison (l'idéal) de pratiquer, c'est une bonne raison. Le résultat sera le même, la purification et l'ouverture du système nerveux, avec les nombreux bénéfices pratiques qui en résultent. Tout ce qui est nécessaire est le désir d'avancer vers cela que, croyons-nous, le yoga peut nous aider à atteindre. Alors nous pouvons persévérer dans nos pratiques journalières.

Avec des pratiques comme la méditation profonde et le pranayama de la respiration spinale, le système nerveux s'ouvre à la lumière intérieure qui peu à peu colore nos désirs. La bhakti évolue alors, naturellement, vers une plus grande nostalgie du divin. Ce n'est pas quelque chose que nous puissions inventer. Cela arrive à mesure que nous devenons un véhicule plus pur de la félicité qui réside en nous.

Nous commençons là ou nous en sommes, avec nos aspirations quelles qu'elles puissent être, et c'est de là que nous partons. Comme vous le faites remarquer il y a quantités de raisons pour faire du yoga mis à part l'objectif ultime de l'illumination. Les saints, en fait, ne recherchent pas du tout l'illumination. Ils ont constamment le désir ardent de s'unir avec le Divin Bien-aimé! Les étudiants désirent leur diplôme, et le reste d'entre nous désire une bonne santé et le succès dans nos efforts journaliers. Ce sont toutes de bonnes raisons pour pratiquer le yoga.

Chacun d'entre nous a son propre idéal qui peut lui servir d'inspiration pour le yoga. Quand l'idéal est atteint, l'illumination en est le sous-produit. Nous n'avons même pas besoin de savoir à quoi correspond l'illumination. Avec les pratiques viendront, toujours davantage, la paix divine, la créativité et le bonheur.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers