Leçon 137 - Q&R - Entrer des deux pieds au paradis
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mercredi 10 mars 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Je suis prêt à reprendre la méditation afin de ressentir à nouveau ce que j'avais ressenti dans le passé. Ca avait commencé quand j'étais à l'école. J'avais toujours eu envie de quelque chose d'autre mais, et jusqu'à présent, sans savoir ce qui me manquait. J'ai commencé la méditation à cette époque là. J'essayais toujours de méditer en shava asana, parce qu'il est dit que l'asana est une position dans laquelle on peut rester assis ou allongé pendant des heures sans fatiguer le corps.

C'était il y a environ cinq ans quand un jour j'ai ressenti la lumière. Je ne saurais pas expliquer ce que c'est...mais le jour suivant toute ma famille m'a dit que cette nuit là, je flottais en l'air, environ un mètre au dessus de mon lit, et mon corps brillait. A partir de ce jour là, j'ai cherché à savoir ce qui m'était arrivé. J'ai continué à faire la méditation et après cela, à de nombreuses reprises je me suis senti comme si je n'avais pas de poids et j'ai ressenti une sensation étrange dans la zone de mon troisième œil. Par la suite, à cause de mes études, de mon travail et de mon mariage, j'ai laissé la méditation et cela fait maintenant trois ans que j'ai arrêté, mais j'ai encore quelques fois un parfum de fleurs et quelques fois je ne sais pas de quelle odeur il s'agit, mais c'est très plaisant. Parfois j'entends des cloches qui sonnent et quelques fois il y a le son de hreem, c'es comme hreeeeeeeeeeemmm. Je vous prie de m'aider ou en tout cas de me dire comment faire, car actuellement je ne médite pas et je veux m'y remettre.

R: Merci d'avoir écrit et de nous faire partager votre expérience. Vous pouvez vous rendre au début des leçons sur internet, et celles- ci, pas à pas vous conduiront et vous donneront toutes les instructions sur la méditation, le pranayama et comment les combiner avec les pratiques physiques (bandhas, mudras, asanas, kumbhaka). Il y a aussi une discussion sur la question "Pourquoi?" que nous nous posons, et comment l'utiliser pour accroître la bhakti, le désir d'atteindre le divin. Il n'y a pas beaucoup de philosophie ou de théorie dans les leçons. L'attention est surtout portée sur les pratiques et sur l'attitude à avoir face aux différentes sortes d'expériences qui en résultent.

Vos expériences de lumière intérieure, d'absence de poids, de parfums suaves, de sons intérieurs etc. sont toutes des symptômes d'une bonne purification dans votre système nerveux. Bien sûr, le meilleur de tous les symptômes est de vivre la joie divine sans fin.

Vous aurez une bonne réussite lorsque vous reprendrez les pratiques à nouveau. Gardez bien à l'esprit que les symptômes de purification ne sont pas les pratiques elles-mêmes, et que les progrès ultérieurs dépendent de votre pratique, sans vous focaliser excessivement sur une expérience particulière, même miraculeuse. C'est ce que nous disent les Yoga Sutras de Patanjali, et c'est un bon conseil pour toute personne qui a ce genre d'expérience dans la voie du yoga.

Shava asana (la posture du corps mort) est une posture merveilleuse qui est habituellement faite à la fin de la séance d'asanas, on peut aussi la faire à la fin de nos pratiques assises de méditation, pranayama etc. Traditionnellement on ne la pratique pas pendant la méditation, pour toute une série de raisons. On trouve dans les leçons des recommandations sur la façon de s'asseoir confortablement pendant la méditation. Vous verrez comment votre posture évolue avec la pratique.

Si votre désir de méditer est fort, vous trouverez le temps pour établir une routine de pratique quotidienne. Il suffit de 20 à 30 minutes deux fois par jour au début. La façon de gérer son temps est également expliquée dans les leçons.

Si vous décidez de revenir à vos pratiques antérieures, ou si vous avez un professeur ou un gourou qui vous suit, alors considérez simplement les leçons comme une "matière à réflexion".

On dirait que vous avez déjà un pied au paradis. Peut-être est-il temps d'y mettre les deux. Je vous souhaite tout le succès possible sur la voie que vous avez choisie.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers