Leçon 14 - Il ne se passe pas grand chose
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mardi 18 novembre 2003

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Merci pour vos instructions sur la méditation, mais ça n'a pas l'air de marcher pour ce qui me concerne. Je répète le mantra et il ne se passe rien. Je pars dans mes pensées et ensuite je reviens au mantra quand j'y pense, comme vous avez dit de faire, et ça dure comme ça pendant vingt minutes. C'est parfaitement ennuyeux. Est-ce que c'est une technique qui ne me convient pas?

R: Notre système nerveux est programmé pour faire l'expérience du silence divin. Nous avons été crées pour cette expérience. Personne ne fait exception. Cependant le système nerveux de chacun d'entre nous contient des obstructions qui doivent être défaites et éliminées. Des vies entières d'impuretés accumulées empêchent notre état naturel de se manifester et nous barrent la route vers l'intériorité. Le but des pratiques de yoga est d'ôter ces impuretés. Le yoga est un processus de nettoyage. C'est ce nettoyage qui amène l'union entre notre être intérieur et notre nature extérieure. Pendant la méditation, nous savons que le processus fonctionne lorsque nous perdons le mantra pour nous rendre compte quelques instants plus tard que nous sommes partis sur d'autres pensées. Pendant la pratique de la méditation, ces autres pensées sont ce qui nous montre que quelque chose a été relâché, défait. Une fois que nous nous en sommes rendu compte nous revenons au mantra et nous continuons le processus. Il est important de ne pas forcer avec le mantra, de ne pas rechercher une prononciation mentale claire, de ne pas non plus rechercher une prononciation vague, en fait il ne faut pas chercher quoi que ce soit, simplement prendre facilement comme ça vient. Si nous développons cette habitude de facilité, le mental s'installera dans son propre silence de façon naturelle. C'est un processus naturel de l'esprit que nous facilitons.

Jusqu'à présent, toutes nos pensées conscientes étaient dirigées vers l'extérieur pour manifester le mental dans le monde. Le mantra I AM (AYAM) au contraire nous tourne vers l'intérieur, vers une dé- manifestation, il nous emmène à la source de nos pensées, la source de notre être, la pure conscience qui est sans limite. Mais l'expérience que nous en avons ne correspond pas toujours à cela. Bien souvent nous perdons le mantra, puis après être resté quelques instants sans pensée et sans mantra, lorsque nous prenons conscience que nous sommes à nouveau parti dans des pensées nous revenons au mantra. Le processus de nettoyage se poursuit de cette façon là. C'est une méditation parfaite. C'est l'habitude que nous voulons cultiver tous les jours car c'est elle qui nous conduit vers l'infini. Nous aurons des expériences au fur et à mesure que le processus de nettoyage se poursuit. Mais les expériences, ou leur absence, ne servent pas de mesure à la qualité de notre méditation. Le procédé est très spécifique et il se peut très bien que nous ne ressentions pas l'expansion intérieure tel ou tel jour.

D'une certaine façon, c'est comme de creuser pour déterrer un trésor. Bien creuser consiste à ôter la terre d'une façon qui soit efficace pour arriver au coffret plein d'or qui nous attend. Bien sûr, l'action de creuser ne ressemble pas au trésor que nous recherchons, mais pourtant c'est bien elle qui nous mènera à l'or que nous souhaitons. Ce qui est bien avec la méditation, c'est que souvent nous aurons un aperçu du trésor pendant que l'on creuse, et même aussi lorsque l'on ne creuse pas, dans notre activité quotidienne. Notre expérience de l'or s'accumule ainsi avec le temps quand nous méditons tous les jours. Puis un jour nous réalisons que nous sommes nous même l'or tant recherché. Nous nous y sommes tenu pendant longtemps et tout a changé. Dès le premier jour nous commençons à voir les choses différemment, car par ce nettoyage intérieur nous devenons cela qui sous-tend le monde. Dès le tout début nous étions cela. Avec le yoga, nous nettoyons la fenêtre de notre système nerveux pour développer une perception claire de ce qu'est la vérité. C'est ce que nous sommes. Le mystère de la vie se dévoile. Nous sommes ce qui sous-tend toute chose. Nous sommes la béatitude éternelle!

Alors il faut vous y tenir. Entretenez en permanence le feu de votre désir de connaître la vérité en vous. Cela vous permettra de persévérer. En cours de route vous aurez des indications positives qui se manifesteront. Continuez à suivre le processus de la méditation pendant vingt minutes tous les jours, deux fois par jour. Au fur et à mesure que votre expérience s'approfondira vous n'aurez plus envie d'arrêter, parce que c'est votre propre soi que vous révélez en facilitant cette capacité naturelle à plonger en vous- même.

En temps voulu, nous ajouterons des techniques de yoga avancées qui accroîtront grandement la puissance de la méditation. Si le tuyau du jardin ne permet pas d'enlever toute la saleté rapidement, alors nous pouvons avoir recours à un jet sous pression.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers