Leçon T67 - Un sage peut-il être tenté?
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 22 juillet 2009

Il est recommandé de lire les leçons de tantra depuis le début. La première leçon s'intitule « Le tantra yoga » et porte le numéro 1.

Q: Dans la leçon de tantra T4 sur la méthode pour se retenir, vous dites: "Il y a des centaines d'années, le grand rénovateur du yoga en Inde, Shankara, disait: "Même le plus grand yogi ne peut regarder dans les yeux d'une belle femme sans en être troublé". Même si je trouve que les leçons AYP apporte un enseignement beau et extatique, cette citation me perturbe.

Cela veut-il dire que de grands yogis comme Yukteswar et Paramhansa Yogananda pourraient succomber aux attraits et aux courbes du corps féminin? Je me rappelle avoir lu un passage de l'"Autobiographie d'un yogi" où Yogananda cite son gourou Yukteswar: "Ne vous laissez pas séduire par la beauté d'un ravissant visage. Ne laissez pas les flèches du désir vous transpercer", ou quelque chose de ce genre. S'il faut en croire votre citation de Shankara, même de grands yogis comme eux ne seraient pas immunisés contre de telles tentations? je me rappelle avoir lu des leçons de Yogananda sur la complète maîtrise du sexe obtenue quand le muladhara chakra (racine) est pleinement éveillé par la kundalini .

Je vous serai reconnaissant d'éclaircir cette question.

R: Les méthodes du yoga nous permettent de maîtriser le désir sexuel. Il serait plus juste de dire qu'elles nous permettent de le sublimer. L'approche AYP du yoga vise à préserver et à cultiver l'énergie sexuelle (peu importe le genre de sexualité) en parallèle avec la pratique indispensable du silence intérieur, de la conductivité et de la radiation extatique. Avant toute chose, le plus important est notre bhakti (notre soif de spiritualité). La combinaison de tous ces moyens permet de transcender l'emprise du sexe reproductif.

Le sexe sera toujours là dans la neurobiologie mais grâce à la purification et à l'ouverture de notre neurobiologie, la façon dont nous utilisons et manifestons cette énergie sera transformée en tranquillité. Cela inclut l'ouverture du muladhara (racine) et des autres aspects de notre neurobiologie spirituelle. Alors, une pulsion "sexuelle" montera en nous comme une pulsion extatique spirituelle et notre conduite sera affectée en conséquence. Cette réponse devient quasi automatique, de sorte qu'il est vrai que nous dépassons la compulsion ou le besoin de répondre sexuellement à une telle pulsion. A la place, quand un sage est troublé cela déclenche une vague d'énergie extatique à travers le corps (et au-delà) faisant partie de la conductivité extatique et de la radiation qui s'élèvent et la conduite en résultant sera divine.

Il n'y a donc aucune raison d'avoir peur ou d'être obsédé par une réponse biologique naturelle. Comme tout ce qui fait partie du temps et de l'espace, cela n'est plus qu'un frémissement sur l'océan de notre être infini qui ne peut pas plus nous emporter que l'océan ne pourrait l'être par une de ses vagues.

Quand la citation de Shankara est replacée dans son contexte, elle fait sens. Rappelons-nous qu'il était encore un jeune homme au sommet de sa grande mission, certainement plein de vitalité. Si l'on se place au point de vue d'une conscience identifiée à l'égo ("je suis le corps"), on peut comprendre que l'affirmation de Shankara soit dérangeante. Cependant, nous parlons ici d'aller bien plus loin que les limites d'une identification au corps et c'est également à partir de là que parlait Shankara. Il vaut bien mieux être honnête sur nos pulsions et les sublimer avec des moyens efficaces que de se tourmenter et de les combattre au niveau du mental où elles ne pourront jamais être maîtrisées.

Avec une expansion efficace, la fonction sexuelle donne vie à la conductivité extatique et au rayonnement dans toute leur ampleur, elle devient ainsi le véhicule pour que la tranquillité cultivée dans la méditation profonde se répande partout dans un débordement sans fin d'amour divin, conduisant à l'unité et à la libération de la souffrance dans cette vie, pour nous-mêmes et bien d'autres. Telle est la véritable importance du trouble qui s'est emparé du sage, pour autant que le voyage de la transformation spirituelle humaine ait été entrepris avec sincérité. Avec des pratiques efficaces, comprenant les méthodes tantriques pour faire monter la fonction sexuelle à travers la neurobiologie qui s'éveille, le sexe ne peut pas faire de mal. En fait, cet immense réservoir de force vitale devient une bénédiction pour la vie spirituelle.

Tous les enseignements spirituels ne voient pas la sexualité avec le même optimisme mais le résultat de tout enseignement efficace sera le même quand il s'exprimera à travers les capacités internes éveillées du système nerveux humain: le silence intérieur en permanence, la félicité extatique et l'amour divin débordant.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers