Leçon T66 - Le tantra et les valeurs familiales
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 22 juillet 2009

Il est recommandé de lire les leçons de tantra depuis le début. La première leçon s'intitule « Le tantra yoga » et porte le numéro 1.

Q: Je suis marié avec deux enfants et je constate que le sexe tantrique avec ma femme n'est plus ce qu'il était. Pouvez-vous m'indiquer où trouver une partenaire tantrique uniquement dans un but spirituel?

R: Cette question revient très souvent dans ma correspondance privée et il est temps de lui donner une réponse publique. Comme nous le savons, l'infidélité maritale est fréquente dans la société moderne. Peut-être en a-t-il toujours été ainsi. Dans certaines cultures, il est même acceptable d'avoir des maîtresses ou des amants. Je ne suis pas là pour juger des implications morales de l'infidélité conjugale. Cependant, il y a des considérations pratiques. Le mariage est avant tout pour les enfants, pour leur sécurité et leur permettre de s'épanouir. Chaque fois que le mariage est compromis, les enfants le sont aussi. C'est tout ce qu'il y a à en dire. S'il n'y a pas d'enfants, le seul problème est le (la) partenaire qui peut être affecté(e), une conséquence bien moins grave sur le long terme.

Du point de vue de l'enseignement spirituel, le tantra ne doit pas être utilisé comme une raison (une excuse) pour commettre l'adultère. Cela ne fait que donner au tantra une mauvaise réputation. Peut-être est-ce la raison, dans les siècles passés, de la relégation de l'ensemble du tantra à l'arrière-cour des systèmes spirituels, une conséquence malheureuse de l'irresponsabilité de ses soi-disant pratiquants.

Dans le même ordre d'idées, la résurrection du tantra et sa popularité dans les temps modernes sont largement dues à l'accent mis sur le rôle de la sexualité dans le développement spirituel. Elle a un rôle à jouer comme nous l'avons montré dans ces leçons. Mais le tantra va bien plus loin que le sexe ainsi que nous l'avons dit précédemment (leçon T1). Pour des raisons pratiques, il est important de le comprendre. Si vous vous imaginez que le sexe tantrique est le facteur principal de votre développement spirituel et si vous êtes prêts à risquer pour lui le bien-être de votre famille, vous pourriez découvrir que vous avez fait une grave erreur. Le sexe tantrique pris isolément est seulement du sexe. Il en faut bien plus pour pouvoir l'utiliser pour le processus de la transformation spirituelle humaine. Il existe également quelque chose appelée "fidélité spirituelle" qui consiste à maintenir fermement une intégration efficace de pratiques conduisant à notre libération permanente de la souffrance associée à notre identification au corps et au mental.

Même si, à travers tout l'éventail des pratiques du yoga, certains trouvent leur chemin dans la seule approche du sexe tantrique, il arrive très souvent que cela les détourne d'entreprendre une routine efficace de pratiques journalières conduisant de façon stable à l'illumination. Le brouillard du seul érotisme peut créer ce genre de distorsions et retarder le progrès. Trouver ensuite un chemin pour sortir de cette illusion peut prendre du temps.

Pour cette raison, dans l'approche AYP, nous commençons par la méditation profonde et nous utilisons des méthodes principalement non érotiques pour cultiver la conductivité extatique et la radiation dans la neurobiologie. C'est à partir de cette plateforme stable de pratiques que nous sommes capables d'aborder l'aspect érotique de façon plus directe avec pour but d'enrichir le progrès spirituel d'une façon équilibrée sans créer une distraction insurmontable. La composante érotique commence véritablement en ajoutant siddhasana à nos pratiques assises (leçon 75) et continue en incorporant les méthodes tantriques dans notre vie sexuelle actuelle quelle qu'elle soit. Nous n'allons pas créer un nouveau mode de vie sexuel sous prétexte de tantra. Le sexe tantrique dans l'approche AYP est là pour être au service de la vie que nous vivons actuellement et non l'inverse. En structurant nos pratiques de cette façon, le silence intérieur cultivé dans la méditation profonde dirige notre progression et non le désir sexuel. Il en résulte une énorme différence à la fois dans la rapidité de l'épanouissement et dans la qualité du résultat. Après tout, c'est la "tranquillité" qui est à la racine de notre illumination et non l'énergie extatique. Nous avons besoin de marier les deux pour être complet mais la tranquillité, la pure conscience de félicité est la réalité sous-jacente de ce que nous sommes et non l'énergie extatique. A la fin, la maturation de la radiation extatique devient le véhicule de la "tranquillité en action". La "tranquillité" en premier, la radiation extatique en second et non l'inverse. La pratique sexuelle tantrique aide à faire émerger cette dynamique amenant à une effusion continuelle d'amour divin. Il faut faire attention à ne pas mettre la charrue avant les bœufs. Sinon, personne ne peut prévoir où cela peut nous mener.

Tout cela pour dire que votre question n'a rien à voir avec la spiritualité. C'est la pulsion venue du fond des âges de procréer dans un autre lit que celui de votre épouse. Si vous êtes honnête avec vous-même, vous verrez que c'est vrai. Si vous voulez quand même agir ainsi, c'est votre choix. Mais ne prenez pas le tantra pour excuse. C'est une conception fausse du tantra. Si le sexe tantrique était un chemin vers l'illumination, vous pourriez avoir une bonne raison pour chercher ailleurs. Mais puisque tel n'est pas le cas, il n'y aucune raison sinon le besoin d'une aventure sexuelle. Voyez les choses telles qu'elles sont et peut-être pourrez-vous y renoncer. De toute façon, il n'y a ici aucune condamnation. Toutefois, il y un risque pour ceux dont vous avez la charge. C'est la raison de vous suggérer de bien réfléchir avant d'agir.

Si vous êtes sérieux dans les pratiques assises (la méditation profonde, le pranayama de la respiration spinale, etc.), vous avez tout ce dont vous avez besoin peu importe comment vous agissez et de toute façon la composante extatique sera là dans votre vie de tous les jours. Le sexe tantrique n'est pas indispensable pour cultiver la radiation extatique ou l'illumination (voir la leçon T9). Il n'y a donc aucune nécessité spirituelle valant la peine de mettre en danger votre famille.

En fait, votre vie familiale est l'environnement idéal pour votre progrès spirituel, une situation relativement stable qui en même temps met constamment à l'épreuve votre détermination spirituelle et vous donne la possibilité de fortifier avec le temps dans de grandes proportions votre silence intérieur permanent (voir la leçon 98). En étant au service de votre épouse et de ces êtres chers que nous avons amenés dans le monde, nous créons des opportunités spirituelles pour les générations à venir. Nous ne le faisons pas en moulant nos enfants selon notre volonté mais bien par l'exemple que nous leur donnons, par la façon dont nous menons notre propre vie (voir la leçon 256). Notre propre progrès spirituel est notre don à notre famille et au monde. Il y a beaucoup de responsabilité à être tout à la fois pratiquant du yoga et parent et beaucoup de joie dans le voyage. Nous sommes le monde et notre progrès spirituel est le progrès spirituel du monde. Le tantra et notre développement spirituel sont en accord avec les valeurs familiales traditionnelles. Agissons de façon aussi responsable que possible pour le bien de tous.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers