Leçon T43 - Révision de la méthode du blocage pour l'homme
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: dimanche 5 juin 2005

Il est recommandé de lire les leçons de tantra depuis le début. La première leçon s'intitule « Le tantra yoga » et porte le numéro 1.

Q: Ma méditation et le pranayama avec mulabandha se passent bien, avec les symptômes que vous décrivez dans les leçons. J'ai très envie de suivre les méthodes du Tantra.

J'ai commencé à me retenir avec blocage. Ou dois-je appuyer pour empêcher l'éjaculation, entre l'anus et les testicules, ou entre les testicules et la pointe de l'organe? Quel est l'endroit exact où appuyer? Puis-je pratiquer tous les jours la méthode pour me retenir avec blocage?

R: Merci d'avoir écrit pour partager. Je suis très heureux d'apprendre que les pratiques marchent bien.

Le blocage tantrique (leçon #T5) avec la méthode pour se retenir (leçon #T4) se pratique dessous dans la zone du périnée, la portion souple entre les testicules et l'anus, derrière l'os du pubis. Si vous pressez à cet endroit, il est mou. C'est également là que l'on place le talon (ou un objet de remplacement) quand on pratique siddhasana. C'est le même endroit que le vagin de la femme.

Pour bloquer, nous poussons les doigts vers le haut et l'avant contre l'arrière de l'os du pubis, fermant le canal du pénis (l'urètre) qui monte à l'intérieur. Le plus loin nous pouvons aller confortablement dans cet endroit souple, le mieux c'est.

Oui, la pratique journalière de la méthode pour se retenir avec blocage si nécessaire est correcte aussi longtemps que les résultats sont bons et qu'il n'y a pas d'inconfort. C'est bien sûr le même principe que pour toutes les autres pratiques d'AYP. Rappelez-vous, l'orgasme journalier avec blocage n'est pas le but. Le but est une longue pratique préorgasmique. Cela peut ou non se terminer par un orgasme. A la fin, l'orgasme deviendra de plus en plus rare. Utilisez, avec la stimulation sexuelle, la méthode pour se retenir. C'est ainsi que vous pourrez développer votre endurance, et non avec le blocage. Bloquer est le dernier recours pour un homme, un moyen efficace de préserver les essences sexuelles quand l'orgasme arrive. Une fois établie la capacité à durer, la nécessité de bloquer diminue de plus en plus. A mesure que le vajroli naturel s'élève, bloquer, quand cela arrive deviendra de moins en moins intense, juste un doigt placé sans effort au bon endroit et tout part vers le haut avec un vajroli naturel. C'est une perspective et une évolution à long terme. Allez à votre propre rythme.

Je vous souhaite tout le succès sur le chemin que vous avez choisi. Bon courage!

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers