Leçon T35 - Q&R - Reflexe extatique pendant le sexe
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: mercredi 28 juillet 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Il est aussi recommandé de lire les leçons de tantra depuis le début. La première leçon s'intitule « Le tantra yoga » et porte le numéro 1.

Q: Merci beaucoup pour vos écrits remarquablement clairs sur kechari. C'est pour moi d'une valeur immense. Je suis resté au niveau 1 de kechari pendant bien des années. La vérité est que je ne savais vraiment pas comment passer au niveau 2, car je ne savais rien de "l'approche par le coté". Ma langue semble presque assez longue pour atteindre bientôt le niveau 2 et je me sens prêt. Si je n'avais pas lu vos explications (leçon #108) j'aurais été encore retardé pour des années en continuant à essayer au milieu.

J'ai une question à poser. Quand j'approche de l'orgasme (pendant une activité sexuelle ordinaire sans aucune approche yogique) instinctivement je tourne mes yeux vers le haut et je pousse ma langue vers l'arrière et vers le haut comme dans kechari. J'ai suivi cet instinct bien des fois. Je ne sais trop comment décrire l'effet de cette pratique mais elle semble intégrer Ajna à la pulsion sexuelle. Il semble qu'avec cette pratique, avec le contrôle d'ajna, les pulsions sexuelles deviennent plus puissantes. C'est satisfaisant, intense et agréable.

Avez-vous un commentaire sur cette pratique?

R: Je suis très heureux d'apprendre que les discussions de kechari vous ont aidé. Cette pratique a été si longtemps enveloppée de mystère, à peine connue de tant de yogis et de yoginis alors qu'elle est un facteur essentiel dans le développement de la conductivité extatique dans le corps. Il est temps de faire sortir kechari du placard afin de pouvoir suivre de façon intelligente l'impulsion naturelle qui vient ces jours à tant d'entre nous.

Même le niveau 1 de kechari est la source d'un grand pouvoir car les nerfs sensitifs du septum nasal descendent jusqu'au plafond de la bouche à l'endroit même ou le palais et le voile du palais se rencontrent. C'est là que se trouve l'extremité du bord du septum nasal. Placer la langue à cet endroit revient à fermer un circuit énergétique. Dès qu'un tant soi peu de conductivité extatique s'élève dans le système nerveux le plaisir de placer la langue à cet endroit devient tout à fait évident. Bien sûr, quand kechari passe au niveau 2, allant vers le haut derrière le voile du palais, notre langue touche directement le "point secret"sur le septum (leçon #T34) et les résultats à long terme défient la description, même si nous faisons de notre mieux pour les expliquer. Le yoga fera de nous tous des poètes en extase.

La tendance à lever les yeux et à retourner la langue vers l'arrière pendant l'activité sexuelle et l'orgasme est un reflexe naturel quand l'énergie extatique se répand dans le corps. C'est un yoga automatique. L'énergie mise en mouvement par le sexe est la même que celle que nous cultivons dans les pratiques avancées de yoga. Le fait que nombreux (même parmi ceux qui ne font pas de yoga) sont ceux qui ont ce reflexe en faisant l'amour témoigne de la conductivité extatique latente existant en chacun d'entre nous. Mettre l'accent sur cette énergie de façon systématique à travers les pratiques de yoga n'est pas seulement une part importante de notre chemin vers l'illumination mais permet également de dévoiler le mystère du fonctionnement de l'énergie sexuelle en nous à tous les niveaux.

Oui, comme vous l'avez découvert, ajna (le troisième œil) permet le contrôle le plus efficace et la stimulation interne de l'énergie sexuelle dans le système nerveux. Kechari (retourner la langue vers l'arrière) fait partie de ce processus et marche main dans la main avec sambhavi (les yeux tournés vers le haut, vers le centre du front légèrement froncé). La respiration spinale et de nombreuses autres techniques servent à développer la connexion entre la racine et le troisième œil. Vous avez les prémices de cette importante connexion avec ce reflexe extatique pendant votre activité sexuelle.

Je vous suggère de considérer que ce reflexe des yeux et de la langue indique que vous pouvez cultiver l'expérience de la conductivité extatique permanente dans votre système nerveux. Une telle expérience ne prend pas fin avec l'orgasme. Elle continue vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Les méthodes du yoga vont dans ce sens ainsi que discuté dans les leçons principales et les leçons de tantra.

En vérité, tout le processus est très simple. Cultiver le silence intérieur par la méditation profonde. Ensuite, superposer la stimulation de l'énergie extatique avec la respiration spinale, les mudras (y compris sambhavi et kechari), la pompe cervicale, les méthodes tantriques sexuelles, etc...Quand, en nous, la béatitude du silence intérieur et la conductivité extatique s'élèvent et se rencontrent le résultat est un acte d'amour sans fin au niveau même de la cellule. Alors, la félicité extatique et l'amour divin débordant, fruit naturel de l'évolution humaine, bouillonnent en nous. Il n'y a plus d'efforts, simplement une joie pure à travers toutes les circonstances de la vie. C'est ce que nous sommes et c'est ce qui se dévoile à mesure que nous progressons dans la purification et l'ouverture de notre système nerveux.

Une fois à ce stade, simplement lever les yeux à n'importe quel moment nous projettera dans une rêverie de béatitude extatique. Toute la vie est divine pour celui qui aime et fait continuellement l'amour.

Quant à votre question sur la pratique pendant le sexe, je vous suggère d'examiner combien de temps vous pouvez rester avant l'orgasme que ce soit en faisant l'amour ou en vous masturbant. En d'autres termes, permettez à cet état de conductivité extatique qui tire vos yeux vers le haut et votre langue vers l'arrière de continuer un certain temps sans aller à l'orgasme. Il y a des techniques pour cela. Relisez les leçons de tantra: comment se retenir (leçon #T4), bloquer (leçon #T5) ou compter (leçon #T23). En devenant familier et habile à rester préorgasmique, nous constaterons que la conductivité extatique restera beaucoup plus longtemps pendant la journée dans notre système nerveux. Si nous ajoutons tous les jours la méditation, la respiration spinale et les autres pratiques alors nous créerons les conditions pour permettre à la conductivité extatique de devenir permanente. L'effort en vaut la peine.

Il n'y a pas de doute que vous faites déjà bon nombre de ces pratiques. Considérez ces recommandations comme un rappel. Je vous souhaite un plein succès sur la voie spirituelle que vous avez choisie.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers