Leçon T25 - Shrî-Vidyâ - l'accomplissement du tantra
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: dimanche 18 avril 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Il est aussi recommandé de lire les leçons de tantra depuis le début. La première leçon s'intitule « Le tantra yoga » et porte le numéro 1.

Ainsi que mentionné dans la première leçon, le tantra a souvent été condamné en Orient comme dégénéré et mal compris en Occident (mais avec un grand enthousiasme) comme un culte sexuel. A mesure que nous avançons sur notre chemin sérieux de yoga, nous découvrons que le tantra inclut tout ce que nous faisons et probablement beaucoup de choses que nous ne faisons pas. Le tantra est l'approche du yoga la plus totale, celle qui ne laisse aucune pierre du chemin sans la retourner.

Mais où tout cela mène-t-il? Quel est le but du tantra? Quel est son accomplissement? Dans les leçons principales et ici dans les leçons de tantra, nous avons parlé de l'union de nos polarités intérieures comme de l'aboutissement de toute notre pratique du yoga. Il y a de nombreuses manières de décrire ce processus, autant de manières qu'il existe de traditions spirituelles dans le monde. Peu importe comment on le décrit, il s'agit toujours du même processus de transformation spirituelle de l'être humain.

Nous expérimentons dans notre propre corps, l'union du silence intérieur plein de béatitude, cultivé essentiellement dans la méditation profonde, avec l'extase de tout notre corps, cultivée par la respiration de la colonne vertébrale et les autres pranayamas, mudras, bandhas et les méthodes sexuelles tantriques.

Au niveau des métaphores mythologiques tantriques, c'est l'union de Shiva et de Shakti, union qui correspond aux expériences directes de silence et d'extase dont nous venons de parler.

L'ascension de Shiva, de Shakti et leur union finale partout en nous constitue les trois stades de l'illumination, premièrement le silence intérieur vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept. Deuxièmement l'extase du corps tout entier vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept. Et troisièmement la félicité extatique, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, l'union des polarités divines de silence et d'extase produisant un déversement sans fin d'amour divin, amour qui est harmonie.

Si vous imaginez la montée d'une résonance extatique consciente vibrant dans chaque atome de votre corps, se produisant entre chaque noyau et les électrons qui l'entourent, vous aurez une idée de la profondeur de la transformation. C'est un orgasme cosmique sans fin à l'intérieur de chacune de nos cellules et de chacun de nos atomes.

Cet aboutissement de la transformation divine est reconnu dans les écritures sacrées et dans l'expérience d'une branche du tantra connue sous le nom de Shrî-Vidyâ, qui veut dire la « connaissance sublime ». C'est la connaissance de la félicité extatique exprimée avec une précision mathématique. Si cela semble un paradoxe, alors, sûrement ce paradoxe est divin car la vérité divine est paradoxale. Si la félicité semble furieusement extatique, alors elle se dirige vers la précision spirituelle. Si elle est connue comme mathématiquement exacte, alors elle ne tardera pas à nous plonger dans une rêverie extatique. Nulle part cela n'est mieux exprimé que dans le diagramme sacré du Shrî-Vidyâ appelé Shrî-Yantra, ou parfois Shrî-Chakra. Vous pouvez le voir en allant sur les sites suivants:

Si vous faites une recherche sur « Shrî-Yantra » sur le web, vous trouverez de nombreuses versions du Shrî-Yantra et des discussions sans fin le concernant. Peut-être êtes-vous déjà familier avec lui.

Une version intéressante pour cette discussion est le Shrî-Yantra bleu, dans les liens indiqués ci-dessus, qui comporte un point blanc dans chacun des triangles bleus du yantra. Ceci décrit l'union sexuelle permanente de Shiva (les points ou bindus blancs masculins représentant le lingam) et de Shakti (les triangles bleus féminins représentant le yoni) dans chaque atome du cosmos. Le Shrî-Yantra dans sa totalité représente aussi le tunnel de la sushumnâ/du nerf spinal, le système nerveux et l'union divine qui se produit partout en nous, en haut et en bas.

Mathématiquement, le Shrî-Yantra recrée la forme ondulatoire créée par la vibration du « OM », le son sacré qui bourdonne naturellement dans le système nerveux humain lorsque la purification et l'ouverture se font. OM monte, à travers la medulla oblongata, le bulbe rachidien, avance à travers le centre de la tête et sort par le troisième œil. OM n'est pas une petite chose pittoresque qui se passe en nous. C'est une « extase dévastatrice et rugissante » qui se libère en nous, et elle est synonyme des plus hautes étapes de la pratique sexuelle tantrique. OM est la kundalini dans son élan totalement extatique. Vous avez ici la connexion sexuelle entre Shrî-Vidyâ, Shrî-Yantra et les pratiques tantriques sexuelles.

Comment doit-on utiliser le Shrî-Yantra, si tant est que l'on doive l'utiliser? Certaines traditions l'utilisent comme un objet de méditation. Dans ces leçons, nous ne le faisons pas. Lorsque le OM viendra, le Shrî- Yantra sera là, en nous. Nous devenons le Shrî-Yantra lorsque nous manifestons la vibration extatique du OM, le son de la Kundalini/Shakti ravissant son Shiva en nous. Lorsque ceci se produit à travers tout notre corps nous devenons le Shrî-Yantra lui-même. Le Shrî-Yantra est une représentation de notre système nerveux dans son mode le plus élevé de rêverie spirituelle.

Lorsque vous regarderez le Shrî-Yantra de temps en temps, soyez simplement conscient que c'est une représentation de la montée de notre dynamique spirituelle intérieure, ainsi que de la nature extatique du cosmos. Il est à la fois le microcosme et le macrocosme et c'est aussi ce que nous sommes. C'est une confirmation et un rappel de ce que nous devenons consciemment au travers de nos pratiques avancées de yoga, y compris celles dont nous parlons ici dans ces leçons de tantra. Nous allons vers l'union dans tout le corps de la félicité extatique ce que manifeste le Shrî-Yantra.

Qu'il n'y ait ni condamnation ni incompréhension. Il est inutile de s'excuser de rechercher la transformation spirituelle de l'être humain jusqu'à son niveau le plus élevé. Pratiquez sans réserve!

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers