Leçon 427 - Faire le saut dans l'expérience directe
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 18 août 2010

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Bien que peu de personnes m'aient dit: "Mon chemin est le seul chemin pour atteindre l'illumination", je trouve l'enseignement AYP rafraîchissant en ce sens qu'il ne proclame rien d'aussi exclusif. Ironiquement, cette force d'AYP me fait hésiter quant au système de pratiques que je devrais suivre. Il y a tant de possibilités, rivalisant toutes à capter mon attention avec de grandes promesses. Je me retrouve en quelque sorte paralysé sans savoir quoi faire.

Ce que je recherche est la confirmation par l'expérience directe, plutôt que par des explications théoriques, qu'AYP fonctionne vraiment. Je suis sûr qu'AYP ne serait pas suivi par autant de personnes s'il n'apportait pas des résultats significatifs, mais je pense que cela m'épargnerait bien des recherches sur les pratiques si l'on pouvait me dire de façon définitive quelle est vraiment la meilleure approche. Je ne me reposerai pas tant que je ne l'aurai pas trouvée!

R: En fait, vous avez répondu à votre propre question en parlant d'une " confirmation par l'expérience directe." Cela ne peut vouloir dire que par votre expérience directe, car une expérience directe venant d'une autre personne ne signifierait rien pour vous. Faire vous-même quelque chose est le seul chemin vous permettant de trouver ce qui fonctionne pour vous, peu importe ce que les autres peuvent en dire.

Nous pouvons enquêter sur les pratiques spirituelles jusqu'à la fin des temps. Mais nous n'aurons rien à quoi nous fier tant que nous ne ferons pas le saut dans l'expérience directe. Cela signifie de choisir une approche des pratiques et de nous y mettre. à partir de là, nous serons engagés dans le voyage, et capables d'ajuster notre allure en cours de route autant que nécessaire, en nous basant sur des résultats réels dans notre vie.

Au départ, un peu de réflexion est nécessaire. Cependant, nous n'aurons guère de résultats, si cela devient notre façon principale et habituelle d'approcher les pratiques. Une fois que nous nous sommes mis en route avec une routine de pratique réelle, nous pouvons baser toutes les analyses sur notre expérience effective, plutôt que sur les expériences de deuxième et troisième main revendiquées par d'autres. C'est en nous que se joue la partie et nulle part ailleurs. Plus tôt nous participerons directement à la partie, au lieu de continuer à en être spectateur, plus tôt nous gérerons les véritables causes et effets dans notre processus de transformation spirituelle humaine, au lieu de nous contenter d'imaginer ce dont il s'agit.

Même si nous ne pouvons pas affirmer qu'AYP est "absolument la meilleure approche", nous pouvons dire qu'il propose un programme efficace pour aborder les pratiques, avec une forte probabilité d'obtenir des résultats qui améliorent la vie, tant sur le court que le long terme. Cela se fait d'une façon qui offre de la souplesse pour construire et gérer notre routine de pratiques afin de s'adapter aux sensibilités et aux inclinaisons individuelles. Ce type d'approche n'est pas aussi facile à trouver dans des enseignements sectaires, où les pratiques sont strictement codifiées, sans tenir compte des besoins personnels. En ce sens, AYP est assez unique, laissant au pratiquant la responsabilité de construire et gérer sa routine de pratiques, tout en bénéficiant d'une assistance si nécessaire.

Est-ce la meilleure approche? Qui peut le dire? Est-ce une approche pratique et efficace? Incontestablement.

La souplesse du système AYP ne signifie pas qu'il soit édulcoré ou superficiel. Bien au contraire, les pratiques proposées sont parmi les plus puissantes (et les plus simples à faire), disponibles partout, surtout lorsqu'elles sont intégrées dans une routine de pratique deux fois par jour. De plus, elles peuvent être abordées au rythme choisi par le pratiquant, procurant une énergie plus que suffisante pour mettre à l'épreuve notre capacité à absorber un rythme rapide de purification interne et d'ouverture. C'est pourquoi la gestion des pratiques (self-pacing) est au cœur de l'approche AYP. Nous utilisons des pratiques puissantes, et nous les gérons pour avoir le progrès maximum en restant confortable. Il n'est pas possible d'avoir le maximum de progrès dans le mal-être, car cela conduit à des interruptions forcées et répétées des pratiques, ce qui a pour conséquence une approche plus lente sur le long cours. Une bonne gestion est donc essentielle.

Cela étant dit, cela se résume à quelque chose de vraiment très simple pour tout postulant à l'approche AYP. Il suffit de commencer par la méditation profonde selon les instructions fournies dans les leçons (voir la leçon 13) et de poursuivre à partir de là. Une fois une pratique biquotidienne confortable de méditation profonde bien en place, des options additionnelles s'ouvriront pour nous. Lorsque nous cultivons régulièrement le silence intérieur immuable, tout le reste suit. Il y aura moins d'analyse et plus d'action. C'est ce que nous voulons dire par "faire le saut dans l'expérience directe". C'est très facile, mais nous devons faire ce saut nous-même et poursuivre avec une pratique quotidienne systématique.

C'est grâce à votre expérience directe des pratiques que vous aurez la confirmation la plus utile et la plus fiable que vous puissiez avoir sur votre chemin. Voilà la formule. Il s'agit de vos résultats, pas de ceux de quelqu'un d'autre. Tout va bien se passer. Allez-y.

Je vous souhaite le meilleur sur votre chemin. Pratiquez avec sagesse et dans la joie!

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers