Leçon 417 - Retour sur le yoga automatique
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 7 juillet 2010

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Il y a plusieurs années, j'ai expérimenté des asanas et des mudras spontanés. J'en ai conclu que c'était un éveil partiel de la kundalini. Lorsque cela a commencé, je n'avais jamais appris le yoga et j'avais seulement pratiqué la méditation quelques semaines. Je n'ai pas trouvé de maître pour me guider à travers cette expérience et j'ai donc abandonné toute pratique spirituelle. N'importe quelle prière ou méditation, même une pensée, déclenchait les asanas. Je n'ai qu'une question, mais elle est importante: que sommes-nous supposés faire d'une telle expérience, au juste? J'ai lu tant d'histoires désagréables voire horribles sur l'éveil spontané de la kundalini, avec ou sans gourou, et je suis trop effrayé pour en faire quoi que ce soit, mais je pense également que tout cela doit bien avoir une raison ou un but.

R: Oui, il s'est passé une purification et une ouverture énergétiques, avec une sensibilité à la moindre bhakti (dévotion) et à l'apaisement du mental. Ce n'est pas une mauvaise chose. C'est de la sensibilité spirituelle. Il suffit de gérer votre pratique de manière à favoriser une croissance sans excès d'énergie.

Les mouvements sont très fréquents parmi les pratiquants spirituels à un moment ou un autre de leur progression, bien que le degré de sensibilité que vous décrivez soit plutôt rare. Vous pouvez le gérer si vous voulez poursuivre votre développement spirituel.

Privilégier sans efforts notre pratique structurée par rapport au yoga automatique, tout en gérant nos pratiques autant que nécessaire, sont les clés de l'approche AYP. Cela signifie de ne pas laisser le yoga automatique faire ce qu'il veut, ce qui peut conduire à des excès désagréables. Votre tendance à réduire les pratiques était donc correcte. Mais, vous savez, quand il s'agit de pratiques, ce n'est pas tout ou rien. Si vous décidez de trouver un équilibre, vous le pouvez. Si vous êtes hypersensible à la méditation profonde avec mantra, un changement pour la méditation avec la respiration pour objet peut vous offrir un trajet plus doux, jusqu'à ce que les obstructions soient un peu dégagées. Alors, les mouvements se calmeront et à partir de là vous pourrez décider comment continuer vos pratiques. Reportez-vous à la leçon 367 pour davantage de suggestions concernant les problèmes d'hypersensibilité.

De même, il n'y a aucune raison d'avoir peur de la kundalini. C'est l'énergie de l'évolution qui bouge en nous et si nous sommes prudents dans nos pratiques et notre style de vie, en évitant tout excès, le voyage de purification et d'ouverture peut continuer de façon relativement sûre et confortable. Nombreux sont ceux, dans la communauté des pratiquants, qui gèrent des situations similaires avec succès.

Notre point de vue, à AYP, est que le yoga automatique est un effet des pratiques et/ou de l'éveil de la kundalini, et non une cause principale d'avancement spirituel. De tels symptômes peuvent être très variés, ou inexistants. Cela dépend du processus intérieur de purification et d'ouverture, qui varie d'une personne à l'autre (et à un moment ou un autre pour une même personne), au fur et à mesure que la matrice intérieure des obstructions (karma) est dissoute grâce aux pratiques.

Le yoga automatique, et les autres "paysages" (visions, sensations, etc.) que nous pouvons expérimenter le long du chemin sont liés à la "friction" de l'énergie traversant les obstructions internes. En poursuivant une routine de pratiques correctement gérée, stable et confortable au cours du temps, les frictions/symptômes diminuent à mesure que les obstructions sont dissoutes graduellement. Nos expériences s'affinent de plus en plus, sont pleines de félicité dans la tranquillité et s'écoulent comme une effusion extatique d'amour divin. À mesure que cela progresse nous découvrons une sensation croissante d'Unité à l'intérieur et à l'extérieur. C'est la montée d'une expérience sans fin d'unité et de non-dualité, qui est liberté, même quand nous restons pleinement impliqués dans la vie quotidienne ordinaire. Dans cette situation, nous découvrons que nous avons bien plus à donner à ceux qui nous entourent, et bien au-delà.

Par conséquent, ces mouvements sont une étape, une étape qui peut être négociée de manière à aller au-delà de la purification et de l'ouverture actuelles vers un stade plus raffiné, et une vie quotidienne de meilleure qualité.

Pour davantage d'informations sur l'approche AYP pour gérer des exemples de yoga automatique, reportez-vous aux leçons suivantes:

Leçon 104 - Les blocages d'énergie qui ne veulent pas partir
Leçon 183 - Mouvements et yoga automatique
Leçon 210 - Gérer le yoga automatique et les siddhis

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers