Leçon 396 - Les forums en ligne freinent-ils le progrès spirituel?
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 29 avril 2010

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Avez-vous envisagé la possibilité que les forums en ligne créent ou perpétuent une identification spirituelle (ego)? Ou pensez-vous qu'en définitive les pratiques prendront soin du problème? Je pose la question, car parfois les multiples approches de la pratique discutées sur les forums en ligne, avec leur focalisation sur un but et leur intensité, me perturbent passablement.

R: Oui, s'efforcer de suivre les multiples approches des communautés en ligne peut empêcher de se concentrer. Mais vous savez, cela fonctionne dans les deux sens, comme c'est le cas de toute interaction spirituelle, y compris avec toutes les variétés de satsang avec d'autres personnes, ou même avec la lecture de livres. Nous pouvons tirer profit de l'interaction, tout en nous identifiant en même temps encore davantage à des énergies et à des concepts spirituels. On a appelé cela le "matérialisme spirituel", et cela ne se limite certainement pas à une seule sorte d'interaction humaine, ou même à un seul style de pratique individuelle. Cela arrive aussi avec le yogi solitaire dans sa grotte. C'est vraiment cela que nous surmontons par nos pratiques.

Certains peuvent accuser les pratiques elles-mêmes d'être perturbantes, et nous savons à quel point une telle affirmation est stérile. Il est bien évident que nous devons faire quelque chose pour progresser spirituellement. La façon dont nous avançons dépend davantage de mécanismes que de savoir à quel point nous sommes identifiés à ce que nous faisons. Les mécanismes de pratiques saines nous sortiront d'une identification de la conscience, quelle que soit notre attitude à leur égard. C'est pour cette raison que nous disons: "favorisez toujours la pratique sur les expériences (les perceptions mentales).» Il en va de même pour les interactions avec les forums en ligne, ou ailleurs. Nous pouvons tirer profit de telles interactions, si nous restons raisonnablement réguliers dans notre pratique. En fait, un des principaux objectifs des interactions spirituelles est de nous donner confiance pour persévérer dans nos pratiques aussi longtemps que nécessaire pour desserrer l'étreinte d'une conscience identifiée, et avancer au-delà des écueils d'une vie dans la dualité (l'identification sans fin du sujet à l'objet).

Si nos échanges avec un forum en ligne ou ailleurs nous déconcentrent toujours davantage de nos pratiques, alors c'est le moment de réguler ce genre d'activité. Cela peut arriver avec n'importe quelle activité. Nous pouvons ressentir un trop plein et avoir besoin d'une pause. Il ne s'agit pas nécessairement de nous désengager complètement. Il s'agit de gérer nos pratiques spirituelles et nos activités de façon équilibrée, en donnant toujours la préférence à ce qui cultive en nous le témoin immuable de façon stable. Sans stabilité dans notre routine, notre progrès sera irrégulier et incertain.

Et, oui, avec le temps, le silence intérieur cultivé dans la méditation profonde dissoudra totalement l'identification et les dislocations. Tout au long du chemin, nous gagnons un plus dans toutes sortes d'interactions ou d'expérience de la vie, une capacité à permettre à tout ce qui arrive de se relaxer dans notre tranquillité. Alors toutes nos expériences deviennent des points de repère vers un état de liberté perpétuelle à travers les hauts et les bas de la vie quotidienne.

Les forums en ligne peuvent apporter dans notre vie une interaction spirituelle régulière. Quelquefois c'est une aide, d'autres fois non. Nous le saurons quand nous le verrons, et nous devrons gérer notre participation en conséquence. Les forums en ligne sont un phénomène relativement nouveau, et nous ferions bien d'apprécier leurs avantages et leurs inconvénients en relation avec notre chemin à un moment donné. Si nous sommes incapables de gérer notre participation d'une façon saine, alors il est temps de prendre du recul. Cela peut être dans notre nature de trop nous livrer, et nous pouvons traiter cette obsession des forums en ligne comme nous le ferions avec n'importe quelle autre obsession. C'est toujours dans notre meilleur intérêt de prendre ce qui est utile et de laisser le reste. Cela s'applique à toutes les interactions spirituelles, qu'il s'agisse de gourous et d'enseignants, d'écrits, et d'expériences de la vie en général.

L'identification à des discussions et à des concepts spirituels n'est pas réservée aux seules interactions en ligne. Elle est présente dans toutes les interactions dans lesquelles nous nous impliquons, même dans la solitude. Où que nous allions, nous nous prenons avec nous. Peu importe ce que nous faisons dans la vie, le développement spirituel revient toujours à transcender tout ce à quoi nous nous identifions dans ce moment, aidés par la pratique journalière du silence intérieur immuable. Si notre pratique est réelle, tout ce que nous faisons devient également réel dans un flot divin éternel, plutôt que dans une intellectualisation sans fin. Aussi longtemps que nous avons en main les mécanismes d'une pratique journalière, nous trouverons la liberté d'explorer bien des choses et d'en obtenir de l'aide. Et ce qui ne nous aide pas, nous aurons la force intérieure de le laisser de côté. A la fin, nous lâcherons prise de toutes choses, même en étant totalement engagés. C'est le paradoxe et le mystère de la vie spirituelle. Nous devenons un avec toutes choses partout, et en même temps nous ne sommes rien et nulle part, nous sommes seulement la pure conscience de félicité. Il s'agit d'expérience, non de concept. Sur le plan des concepts, cela n'a aucun sens. Sur le plan de l'expérience, c'est parfaitement naturel. C'est la vie dans la joie du courant divin éternel.

C'est pour cette raison qu'AYP se concentre autant sur les mécanismes de la pratique, et très peu sur la philosophie et les concepts qui tendent à nous faire tourner en rond. Il vaut bien mieux aller tout droit dans l'expérience directe. Alors nous devenons Cela, et nos interactions dans les forums en ligne ou ailleurs aideront tous ceux qui cherchent le bonheur et la liberté dans cette vie.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers