Leçon 395 - Le pouvoir du stylo et du clavier
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 27 avril 2010

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Nous abordons tous les pratiques spirituelles à travers un dialogue intérieur. Nous avons certainement entendu ou lu quelque part qu'il est possible d'améliorer la qualité de notre vie par la méditation profonde et d'autres techniques pratiques. Mais avant de faire quoi que ce soit, une conversation intérieure s'est engagée. Une conversation avec notre soi. Ou, plus précisément, une conversation avec notre Soi, avec un "S" majuscule, c'est-à-dire un échange dans la tranquillité de notre royaume intérieur, le gourou en nous, qui nous attire vers toujours plus de plénitude et de bonheur dans la vie. Une fois cette connexion établie, ne serait-ce qu'un peu, nous avons senti qu'il était temps d'agir, et nous l'avons fait. Et à travers un dialogue intérieur permanent, nous avons continué nos pratiques à travers les semaines, les mois et les années, nous rapprochant toujours davantage de la liberté de l'illumination.

Ecrire peut être d'une grande aide sur notre chemin spirituel. Quand nous mettons des mots sur une page, nous voyons une version de notre dialogue intérieur. Nous l'appelons "une version" car, en fonction de la durée de notre expérience de l'écriture, ce que nous voyons peut être une vision claire ou déformée de nos vibrations les plus intérieures. L'écriture est comme un miroir de notre vie intérieure. Plus le miroir est perfectionné, plus la vue est claire. Bien sûr, si notre vie intérieure est en désordre, nous le verrons aussi dans nos écrits, et en cela nous pouvons trouver des opportunités pour nous aider à nous en sortir, à peu près de la même façon qu'avec le dialogue intérieur. L'avantage d'écrire est que nous pouvons en général voir mieux qu'avec la multitude perpétuellement changeante de nos pensées, émotions et sensations. Une fois mis par écrit, c'est là, nous mettant en face de nous-mêmes. Ecrire peut énormément simplifier les choses. Maintenant qu'allons-nous en faire?

Cette caractéristique terre-à-terre de l'écriture à nous confronter à nous-mêmes la rend utile pour résoudre les problèmes à n'importe quel niveau de perception, et spécialement pour la recherche du Soi, peu importe le style de recherche qui nous attire. Mais écrire va plus loin que de résoudre les problèmes. A mesure qu'avec les pratiques notre écriture reflète davantage notre nature intérieure, et à mesure que nous avançons dans la purification interne et l'ouverture par nos pratiques spirituelles journalières, l'écriture peut alors nous amener à percevoir encore plus profondément notre dialogue intérieur. Elle peut devenir un reflet de nos vibrations intérieures les plus subtiles, un reflet de nos frémissements les plus subtils dans la tranquillité. En cela, il peut y avoir des niveaux de perception et de créativité qui auparavant n'étaient pas à notre portée, un pipeline qui vient de cet endroit en chacun de nous où résident un grand pouvoir et du génie. A travers l'écriture nous pouvons en devenir le canal. Et qui connaît le bien qui peut en résulter? C'est l'endroit en nous qui est éternel et ne connaît pas la peur. C'est la source divine. L'écriture peut nous mettre directement en relation avec Cela. Il y a une progression qui va d'une écriture superficielle, relativement aléatoire et mal informée de ce qui se passe à l'intérieur, à un genre d'écriture vraiment illuminé. Si nous persévérons dans nos pratiques spirituelles, et si nous continuons à écrire, ces deux domaines de développement peuvent fusionner en une effusion divine.

C'est de notre croissance qu'il s'agit, et en définitive de la croissance de tous. Quand nous nous saisissons de notre dialogue intérieur, quel que soit le procédé littéraire (prose, poésie, fiction, etc.), et que nous l'exprimons par l'écriture, cela forme un chemin que nous pouvons suivre. Que nous nous posions à nous-mêmes des questions, ou que nous affirmions des principes de vérité, justes ou faux, nous serons affectés en conséquence et nous grandirons. Nous serons changés.

On sait depuis longtemps que tenir un journal intime est une méthode efficace de développement personnel. En liaison avec des pratiques spirituelles quotidiennes telles que la méditation profonde, le pranayama de la respiration spinale et les méthodes associées, notre écriture peut nous porter à de nouvelles dimensions qui peuvent à la fois nous informer et nous inspirer. Au minimum, écrire régulièrement peut nous encourager à poursuivre nos pratiques journalières car, dans le miroir de notre écriture qui s'améliore régulièrement, nous pouvons voir plus clairement les changements qui se font en nous. Cela seul suffit à faire de notre écriture quelque chose de très valable.

En plus d'être un outil pour entrer en communication avec soi-même et une aide à notre développement spirituel individuel, l'écriture peut être un outil pour partager notre dialogue intérieur avec les autres, et pour communiquer avec les autres sur n'importe quel sujet imaginable. Si nous écrivons à d'autres personnes ou pour le public, nous ferons généralement les deux à la fois. Nous partagerons notre vie intérieure, en même temps que nous essayerons d'aider les autres à entrer en contact plus étroit avec leur propre vie intérieure. Ou peut-être sommes-nous enclins à convaincre les autres de se joindre à notre point de vue. Comme dans toutes les relations humaines, cela ne se passe pas forcément comme nous le voudrions, ou comme notre lecteur le voudrait. Aussi longtemps que nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, tout en étant attentifs à notre responsabilité vis-à-vis des autres (aider sans blesser), beaucoup de bien peut résulter de communications écrites.

Dans les siècles passés, on a dit que la plume était plus forte que l'épée. Dans les temps modernes, on pourrait dire que le clavier est plus fort que le missile. Cela veut dire que la puissance des idées a été et sera toujours plus grande que la force physique. L'écriture est un moyen d'expression fluide qui jaillit de notre source intérieure pour être partagée. En raison de cette connexion interne sous-jacente, tôt ou tard notre écriture se purifiera et reflétera le silence intérieur que nous sommes. Il en va de même pour tout dans la vie. Nous ne pouvons pas ignorer notre source pour toujours. Plus nous allons en profondeur en écrivant, plus nous allons profondément en nous-mêmes. Avec les pratiques spirituelles entrant en jeu, notre écriture deviendra à la fin un pur reflet de notre vie intérieure qui s'élargit grâce au processus naturel de la transformation spirituelle humaine. Et cela peut être partagé avec beaucoup. A mesure qu'il se répand, le pouvoir de la vérité peut être amplifié chez ceux qui lisent, résonnent et écrivent dans la même direction. En cela réside un grand pouvoir de transformation.

Comme nous en avons parlé dans la leçon précédente (#394), l'arrivée d'internet a créé de nombreuses opportunités permettant aux pratiquants spirituels de se relier à des communautés. C'est une jonction par l'écrit qui va bien plus loin que des mots sur un écran, et cela représente ainsi une forme de communication hautement avancée, avec le potentiel de changer les vies et d'illuminer l'effort humain tout autour du monde. Pour ceux qui en douteraient, il suffit d'observer comment internet a transformé les communications et les progrès tangibles dans quantité de domaines d'activité. Ces changements arrivent aussi dans le domaine de la transformation spirituelle humaine. Cela se fait à travers l'écriture, et à travers les effets transcendants d'écrits interactifs. Il en résulte beaucoup de bien.

Cela a-t-il des effets négatifs? Là où la dualité existe, il y a des pour et des contre. Nous verrons cela dans la prochaine leçon.

En attendant, tenir un journal intime de façon régulière peut être une bénédiction pour notre pratique spirituelle. Nous aimerions si souvent avoir quelqu'un à qui parler de nos pratiques et de nos expériences. La vérité est que c'est toujours là, à notre disposition. Nous pouvons exprimer notre dialogue intérieur, nos aspirations, et nos intuitions en écrivant, peu importe où nous sommes. Et si nous le désirons, nous pouvons partager avec d'autres par écrit. Cela peut nous aider sur notre chemin. C'est toujours une bonne chose de rester en contact avec le divin en nous.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers