Leçon 389 - Pourquoi ne voulez-vous pas être mon gourou?
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 7 mars 2010

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: J'ai un désir intense de trouver un gourou qui puisse tuer mon ego mental et m'amener à l'illumination. Pouvez-vous être mon gourou? Et si non, pourquoi?

R: N'hésitez pas à poursuivre votre recherche, mais sachez qu'il y a quelques pièges. Il y a toujours des pièges quand nous recherchons la connaissance spirituelle en dehors de notre propre silence intérieur. Le moment venu, votre désir vous conduira à l'intérieur, là où réside la vérité éternelle.

L'ego n'est qu'un concept, un mot pour décrire une conscience identifiée aux objets de la perception. Ou, comme disent les bouddhistes, "attachée" aux objets de la perception. Le mental lui-même ne mourra pas tant que nous ne serons pas morts. D'un outil identifié au soi (avec un petit "s"), il devient un outil du Soi (avec un grand "S") impersonnel. Ce qui meurt dans cette vie c'est l'identification de notre conscience en tant que soi avec tout ce qui apparaît dans le temps et l'espace. Ce n'est pas la mort du mental, ni même de la "Pensée-Je" que nous appelons ego. Nous en venons seulement à le connaître pour ce qu'il est, à travers la présence toujours plus forte du silence intérieur immuable (le témoin) cultivé par les pratiques spirituelles. C'est l'illumination du mental dans une effusion divine, qui peut alors éveiller la joie sans fin de l'Un dans le temps et l'espace. C'est ce dont ont parlé les sages du passé, et aussi ceux des temps modernes. C'est la même expérience. Seuls les mots pour la décrire peuvent être un peu différents.

Les descriptions de "l'illumination" peuvent être colorées par la culture et le langage, mais c'est la même ouverture qui se fait en chacun quand on applique les moyens appropriés. C'est là où AYP conduit graduellement. Certains déclarent que cela peut être instantané. Je suis d'accord que cela peut être instantané, quand on est mûr (vivant profondément dans le témoin), mais devenir mûr n'est pas instantané. Nous pouvons jouer avec les mots en proclamant que notre éveil est instantané, mais il n'est instantané que quand nous sommes devenus mûrs, ce qui demande de consacrer du temps aux pratiques.

Je ne suis un gourou personnel pour personne. Si je le devenais, je ne pourrais pas continuer à être un chercheur et un auteur sur les outils spirituels et leur application pratique. Mon point de vue vient principalement de la science occidentale, et c'est ce qui conduit mon rôle dans AYP, qui est dans une large mesure un effort pour que "l'Est rencontre l'Ouest". Le concept de gourou personnel ne m'attire pas vraiment, car il aboutit trop souvent à un culte de la personnalité. Maintenant, nous sommes tout à fait familiers avec les pièges que cela représente. Ce n'est pas le sens véritable d'un gourou. Mais dans le monde actuel, le système des gourous est un culte de la personnalité. C'est devenu avant tout une relation de codépendance, où le disciple a besoin d'un gourou externe, et le gourou a besoin d'un disciple externe. Invariablement, cela mène à un sentiment de supériorité des deux côtés et à l'instabilité et à la perte de crédibilité qui en résultent. La connaissance sacrée est alors compromise.

Je crois que créer une base de connaissance libre d'accès, complète et pratique, est bien plus important. Cela survivra à toutes les personnalités, à tous les scandales, et sur la durée atteindra bien plus de monde. Avec une connaissance claire de la transformation humaine universellement disponible, chacun peut apprendre à cultiver le silence intérieur immuable et à éveiller en lui l'effusion divine. Alors nous aurons un vrai changement dans le monde, au lieu d'avoir à chaque génération tant de gens qui courent après les quelques personnes illuminées. Même avec beaucoup d'êtres illuminés autour de nous, cela reste la responsabilité de chaque individu d'appliquer des méthodes vraies et éprouvées pour leur propre bénéfice et celui des autres.

Quoi que vous trouviez en moi d'inspirant, c'est en vérité votre propre inspiration qui vous le fait trouver chez moi (ou chez un autre), et c'est là qu'est votre véritable gourou. Si vous le cherchez dans vos propres profondeurs silencieuses, vous cherchez au bon endroit. Si vous le cherchez au-dehors, et si vous vous y accrochez, il fera défaut. Je ne contrôle pas la direction de votre désir, de votre bhakti. C'est votre responsabilité. Je peux seulement vous encourager, à mesure que vous avancez, à intérioriser les inspirations et la connaissance qui vous viennent de l'extérieur. Nous nous élevons tous à partir de la même source, le Un, de sorte qu'il ne s'agit jamais d'une connexion personnelle. Je vois cela comme le Un collectif, plutôt que comme le Un individuel. Qui pourrait donc être un gourou individuel du Un ultime? Personne. Cela n'existe pas. Il y a seulement ceux qui nous désignent le Un intérieur que nous sommes. Le vrai gourou est en nous. Reportez-vous pour plus de détails à la leçon 57.

Cela ne veut pas dire que les gourous ne sont pas importants. Ils sont très importants. Utilisés de façon juste, ils sont comme des étapes sur notre chemin spirituel. La connaissance spirituelle pratique ne vient pas de nulle part. Elle s'est accumulée avec le temps. Notre désir spirituel, notre bhakti, est comme un aimant, et nous attirons la connaissance de ce qui nous entoure, de partout, et parfois sous la forme d'un gourou externe. Nous pouvons en tirer un grand bénéfice. Cependant, cela ne sera pas parfait. Ceux qui affirment que leur gourou extérieur est parfait finissent déçus. C'est soit la déception, soit le déni quand les imperfections viennent à être connues. C'est le chercheur qui crée cette malheureuse situation en s'attendant à trouver la perfection sur le plan physique. La perfection n'existe pas, pas même chez ceux qui sont illuminés. La perfection est un état intérieur, elle n'est pas extérieure. La perfection peut se refléter dans la vie. Mais ce n'est qu'un reflet, sujet, à tout moment, à des distorsions. La vie est ainsi. Cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas tirer avantage de gourous extérieurs. Nous le pouvons certainement. Nous devons acquérir quelque part la connaissance qui nous permettra d'avancer. Il s'agit de séparer le bon grain de la connaissance de l'ivraie des imperfections du monde. C'est possible. Pour plus de détails reportez-vous à la leçon 260.

Comme je l'ai toujours dit dans ces leçons, il ne s'agit pas de moi ou de tel ou tel enseignant. C'est un élément clé dans l'évolution de la connaissance spirituelle au 21ème siècle. Nous sortons des cultes de la personnalité pour passer à l'expérience individuelle directe de la vérité essentielle qui se trouve en chacun de nous. Nous participons à une accélération de la transformation de la conscience humaine sur la terre. Des méthodes pratiques pour cultiver la transformation spirituelle humaine émergent des ombres de l'ésotérisme en pleine lumière du jour. C'est le rôle d'AYP. La technologie de l'âge de l'information y joue un rôle majeur, comme dans bien des domaines. Ne demandez donc pas à AYP une relation traditionnelle de gourou. Certains trouvent cela décevant. Mais, en fait, cela devrait vous soulager. Tout est entre vos mains.

Ce que les gourous personnels authentiques ont fait à travers l'histoire a été de prendre sur eux le karma de leurs disciples. En d'autres mots, ils ont fait pour d'autres ce que ces derniers auraient dû faire eux-mêmes s'ils en avaient eu la détermination et les moyens. Cela a été une aide dans des périodes qui en avaient tant besoin, mais elle n'a pas suffi à sortir l'humanité de l'obscurité. Le système traditionnel des gourous continue à être une solution coûteuse pour les deux parties: un don continuel du gourou et une dépendance constante du disciple. Pour créer un changement véritable dans le paradigme spirituel, une bien plus grande autonomie de chacun est nécessaire. Il faut mettre fin à la dépendance envers des gourous personnels.

J'ai remarqué un phénomène intéressant en entreprenant tout ce travail d'AYP à la fois comme chercheur et auteur. Prendre en charge le karma du monde en tant que chercheur/auteur revient quasiment au même que de prendre le karma d'une seule personne. Il y a peu de différence. Prendre le karma du monde et en plus celui d'une seule personne, c'est presque doubler le travail. Avoir 10 disciples personnels représente donc une tâche bien plus grande que de travailler à spiritualiser l'humanité en développant un système de base de pratiques comme AYP. La seule explication que j'en ai, est que chacun de nous reflète le cosmos tout entier, comme un hologramme, où chaque partie contient le tout. Prendre le karma d'une seule personne est donc comme prendre le karma du cosmos. Prendre le karma du monde avec AYP, c'est aussi prendre le karma du cosmos, mais cela ne représente pas plus que le karma d'une seule personne. C'est pour cette raison que j'ai dit plus haut que si je devenais votre gourou personnel, je ne serais plus capable de faire le travail AYP. Ce serait deux fois trop!

Pour moi, ce qui m'intéresse est de créer un corpus de connaissance utile ainsi que les moyens de le perpétuer dans le futur. Il n'y a pas de place là-dedans pour une relation personnelle de gourou. De toute façon ce n'est pas mon chemin. Je ne suis qu'un chercheur et un auteur, un technicien. Vous êtes beaucoup plus que cela, et je m'incline devant vous.

Collectivement, par nos pratiques, nous avons la capacité de susciter un immense courant d'énergie spirituelle qui peut accélérer l'ensemble de la conscience globale, un pouvoir spirituel bien plus grand que celui qu'un gourou isolé pourrait exercer. La dynamique a changé. Par millions, des pratiquants spirituels de tout bord, par leur seule présence, amènent l'humanité vers le point crucial. Intérieurement, c'est une révolution tranquille qui est en marche. C'est la tranquillité en action.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers