Leçon 318 - Témoin et illumination sont-ils identiques?
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: 18 mars 2009

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Une question me vient à l'esprit en lisant les leçons. Vous parlez de la chevauchée de la kundalini et de la façon dont l'énergie accumulée se transmute pour se répandre à l'extérieur en une effusion d'amour divin (c'est magnifique!). Ma question est la suivante, dans votre cas, comme je suppose que vous avez médité pendant bien des années avant que tout cela se produise, vous étiez éveillé, c'est à dire, vous aviez le silence intérieur en permanence et vous étiez conscient de l'essence de ce que vous êtes.

Je suppose que cela peut se corréler avec les trois phases de l'illumination que vous identifiez:

  • Le silence intérieur permanent (le témoin) cultivé par la méditation profonde journalière.
  • La montée de la conductivité extatique (la kundalini) cultivée par le pranayama de la respiration spinale, par les méthodes du hatha yoga, etc.
  • L'union des deux permettant l'effusion de l'amour divin et l'unité.

Est-ce correct? Pensez-vous que celui qui en est seulement au stade du témoin (1ere étape) soit illuminé? Sans doute l'est-il, mais sans le "débordement" de l'amour divin?

R: Oui, j'ai eu la chance d'avoir pratiqué de nombreuses années la méditation profonde avant de passer par l'étape de la kundalini, ce qui a permis beaucoup plus de clarté et de compréhension de ce qui se passait. Le silence intérieur (le témoin) est l'élément fondamental de la montée de l'illumination. Pour cette raison, dans les leçons AYP nous abordons la méditation profonde en premier.

D'un autre côté, à cette époque, il y a bien des années, je n'avais pas l'intégration des outils qui sont disponibles aujourd'hui pour gérer et naviguer en douceur l'étape de la kundalini, beaucoup de "R & D" s'est faite pendant ces années. Bien des aspects qui font maintenant partie de la routine d'AYP ont été mis au point à cette époque. Le roman, "The Secrets of Wilder" reflète une partie de ces expériences, une méthode d'apprentissage par tâtonnements, mettant en pratique le principe de cause à effet.

Quant à l'illumination spirituelle, pour moi ce n'est pas une chose absolue fixée une fois pour toutes. Les trois étapes que vous mentionnez (voir la leçon 35) sont la signature des expériences qui peuvent se manifester tout au long du chemin et servent à confirmer nos progrès à mesure que nous continuons à avancer. Comme le savent bien des pratiquants, ces expériences sont réelles. Et pourtant, il n'y a pas de point final où nous pourrions dire, "je suis arrivé!" Méfiez-vous de quiconque le proclamerait. Quand nous en serons là, nous ne proclamerons rien. Ceux qui ont atteint l'illumination la plus grande sont ceux qui en parlent le moins. Ils continuent pour les autres, pour le processus de purification et d'ouverture en chacun. Et cela aussi fait partie du voyage. Où finit-il? Continuons à aller de l'avant et nous verrons bien.

Sur la route, ce que nous pourrions être tentés d'appeler "illumination" est toujours relatif par rapport à ce qui vient avant et à ce qui vient après. Si nous nous sentons plus paisibles et plus heureux que l'année précédente, nous sommes un peu plus avancés que l'année dernière, n'est-ce pas? Et, si nous continuons à pratiquer, nous verrons ce qu'il en est l'année suivante. Bien sûr, ce qui compte est là où nous en sommes dans le moment présent. Pour le reste, le plus important est de garder notre motivation (la bhakti) afin de continuer notre route. Ce que nous en pensons n'a pas tellement d'importance. C'est ce que nous faisons sur le long terme pour persévérer dans nos pratiques qui fait toute la différence.

Une des trappes du mental discutée dans le livre "AYP Self-Inquiry" est l'illusion d'avoir "atteint le but" ou s'imaginer être "arrivés". De nos jours, avec l'émergence du témoin dans tant de secteurs, il y a un certain nombre de personnes qui peuvent être tentées de rester dans cette trappe, mettant l'accent sur l'état de témoin par rapport à celui d'engagé activement dans le monde. Ce n'est pas l'illumination. Ce n'est pas non plus du yoga. Le message ici est le suivant: c'est le moment d'y aller!

Alors que l'étape du témoin est souvent présentée comme "l'illumination", ce n'est que le commencement. C'est le point de départ pour l'illumination de toute l'humanité et au-delà. Cela peut seulement se produire quand, en tant que témoin, pleins d'énergie grâce à l'extase nous continuons à agir dans le monde. C'est le débordement divin que nous appelons également la tranquillité en action. Il doit continuer à mesure que notre tranquillité divine rayonne à l'extérieur sur les ailes d'une kundalini extatique.

Le but n'est pas de savoir si une personne, ou quelques personnes ont atteint ou non l'illumination, le but est que tous atteignent l'illumination. C'est l'évolution vers laquelle va notre espèce, le voyage que nous vivons chaque jour.

Le gourou est en nous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers