Leçon 277 - Couronne, ajna et intuition spirituelle
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Lundi 21 novembre 2005

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Une douleur à la couronne est-elle toujours mauvais signe? Je sais par expérience (et également de ce que j'ai pu lire) que le chakra du cœur peut créer quand il s'ouvre de petits flashes de douleur, des palpitations, etc. Mon chakra du cœur s'ouvre et se ferme fréquemment (cela ne m'alarme pas... et semble normal d'après ce que j'ai lu) et, pas de doute, je passe parfois à travers de petits drames. Je ne pense pas qu'en soi il s'agisse de blocage ; quand il est ouvert, je peux sentir un courant tout à fait libre, et j'ai appris à ne pas l'interpréter de façon négative. (C'est comparable à des courbatures après un exercice).

En est-il de même avec la couronne? Pour la première fois depuis que la kundalini s'est éveillée, je ressens à cet endroit une douleur légère (plutôt une pression). Ce n'est pas douloureux ni inconfortable. Je me demande si un soupçon d'ouverture à la couronne est la prochaine étape naturelle pour moi (ma pratique continue à s'approfondir rapidement ; je suis capable de m'abandonner plus profondément et plus rapidement et de rester ainsi longtemps). Si tel n'est pas le cas, c'est peut-être que je devrais être plus régulier avec le pranayama (j'ai été occupé ; la plupart du temps j'ai seulement pratiqué la méditation).

Il y a environ 8 mois que mon ajna a été activé. Bien que ce soit une sensation très intense, et que je puisse sentir ajna s'étendre en avant de ma tête, et se connecter au cœur et à mulabandha (la racine), je ne sais pas à quoi cela peut servir. En définitive, vais-je percevoir des choses à travers ajna? J'ai le sentiment qu'il y a là une fonctionnalité, mais c'est comme si l'on m'avait prêté une radio sans instructions pour la mettre en route. Je ne tiens pas à m'attacher à une technologie tape-à-l'œil, je suis simplement un peu curieux.

R: Une douleur à la couronne n'est pas très usuelle, mais peut se produire dans le cadre de notre ouverture globale. La seule différence entre une purification augmentant à la couronne (particulièrement si elle est voulue) et d'autres symptômes ailleurs dans le corps est que la couronne stimule la purification de tout le corps, et peut devenir hors de contrôle, amenant des courants énergétiques excessifs à travers le système nerveux. Je vous suggère, donc, de ne pas travailler à la couronne et de vous en tenir aux pratiques proposées par AYP en suivant le tracé

du front à la racine, particulièrement avec la respiration spinale. Ces pratiques nettoient la couronne très doucement par ricochet et équilibrent l'énergie en haut et en bas de la sushumna (le nerf spinal). Si la douleur à la couronne devient trop forte, réduisez les pratiques le temps que les choses se calment. Il en va de même pour les symptômes liés à la purification du cœur, ou pour n'importe quel courant d'énergie excessif, y compris les émotions, les drames excessifs, etc. C'est le « self-pacing ». Revenir en arrière temporairement réduira la circulation dans toutes les zones affectées.

Ajna (le troisième œil) est le principal levier de contrôle de la circulation de l'énergie à travers le corps. Il est le point d'équilibre pour tout cela. La couronne n'est pas un levier de contrôle. C'est un « trou blanc » qui nous aspirera hors de nous-mêmes si nous le laissons faire, avec d'immenses complications énergétiques si c'est prématuré. Le cœur est un espace d'amour divin infini qui nous fera sangloter dans une mare d'émotions si nous le laissons faire. Avec ajna nous pouvons garder tout cela dans une progression régulière et bien encadrée sans tomber sans espoir de l'une ou l'autre des crêtes cosmiques. Bien sûr, une partie de nous aimerait bien le faire, c'est une question d'équilibre. Nous pouvons compter sur ajna pour aller de l'avant tout en gardant en même temps l'ensemble en équilibre. Ajna est la route la plus sure pour aller à la couronne, en fait, il se confondra avec la couronne sur le plan énergétique à mesure que nous avançons. Avec le temps, cela se manifeste naturellement par sambhavi mudra se déplaçant vers le haut. A la fin, ajna et la couronne deviennent une seule et même dynamique avec deux aspects: la régulation de l'énergie et de son expression terrestre (ajna) et le flot du pouvoir infini (couronne).Cette combinaison de deux en un nourrit et équilibre le processus de l'illumination à travers la neurobiologie.

Quant à « voir » avec le troisième œil, cela comporte bien des niveaux, l'intuition spirituelle étant la plus fondamentale et la plus importante. Voir physiquement des couleurs, un tunnel et l'étoile, des lokas, des êtres, etc. a moins d'importance. A mesure que notre intuition grandit jusqu'au point où nous savons ce qui est bien en toutes choses sur le plan terrestre, nous n'avons pas à nous préoccuper du pourquoi. Cela vient de l'intérieur. Avec cela seul, nous pouvons nous tenir fermes. C'est l'intuition spirituelle qui vient par l'ouverture et la maturation du troisième œil. Ajna est la clé pour nous exprimer sur ce plan terrestre car il lie ensemble tous les composants associés à l'intuition spirituelle et à l'action de l'évolution, le cœur, le mental, le corps, le silence intérieur et l'extase divine. Le résultat est un amour divin débordant, raison pour laquelle je répète que nos actions envers les autres sont toujours le meilleur critère de notre condition spirituelle. C'est vraiment très simple...

Jésus a dit, «vous connaîtrez l'arbre à ses fruits » 1

Le gourou est en vous


N.d.T.:
  • 1. Matthieu- 7-15/21

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers