Leçon 276 - Granthis - Les trois nœuds
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mercredi 12 octobre 2005

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: A quoi correspondent les granthis (les trois nœuds), où se situent-ils dans l'enseignement d'AYP?

R: Granthi veut dire nœud et c'est bien le mot qui convient pour décrire les blocages de l'énergie que nous avons tous expérimentés dans notre système nerveux à un moment ou à un autre. Traditionnellement, les granthis sont au nombre de trois, correspondant aux trois régions de notre neurologie spirituelle.

Brahma Granthi: dans la région pelvienne, y compris la racine.

Vishnu Granthi: dans la région du centre, du nombril jusqu'au cœur et à la gorge.

Rudra Granthi: dans la tête, y compris le troisième œil et la couronne.

Avec AYP, nous sommes habitués aux processus de purification qui se produisent dans ces zones. En fait, nous en avons discuté en long et en large en partant du point de vue des pratiques et des expériences de purification et d'ouverture, dénouant les nœuds, en quelque sorte.

Les granthis caractérisent d'une façon générale tout ce dont nous avons parlé jusqu'à présent. Dans le système indien, ils sont représentés par des déités pour les besoins du rituel, de même que les chakras sont imprégnés de déités exactement pour les mêmes raisons. Si votre orientation religieuse va vers de telles déités, c'est très bien. Si ce n'est pas le cas, nous ne sommes pas limités pour autant dans ce que nous pouvons accomplir avec les outils du yoga. La bhakti nécessaire pour continuer à faire des pratiques efficaces de yoga sur une base journalière aussi longtemps que nécessaire pour atteindre le résultat désiré sera bien suffisante.

Comme vous le savez, avec AYP, nous comptons sur nos pratiques de yoga pour purifier et ouvrir le système nerveux, et nous considérons que, dans ce processus global, les chakras sont « sous le capot ». Nous pouvons considérer les granthis exactement de la même manière. Ils sont une compilation de chakras et de leurs neurologies spirituelles réparties en trois zones, et tout cela, pour AYP, est sous le capot.

Nous nous focalisons sur les pratiques qui permettront la transformation spirituelle humaine. Il est intéressant de noter que sans prêter beaucoup d'attention aux chakras, granthis, et autres représentations de notre neurologie spirituelle, nous avons développé un système de pratiques qui en couvre tout l'éventail. Nous l'avons fait simplement en utilisant le bon sens dans l'observation des causes et des effets dans nos pratiques. Il est particulièrement important, une fois que nous avons les pratiques, de les gérer avec prudence, ce qui est bien l'application ultime du bon sens au yoga.

Pour l'ensemble de la purification et de l'ouverture, nous avons la méditation profonde et la respiration spinale, ces deux pratiques couvrant tout l'éventail de notre système nerveux et au-delà. Pour cibler la région pelvienne nous avons mulabandha/asvani, siddhasana et les méthodes tantriques. Pour stimuler les ouvertures dans la tête, nous avons sambhavi et kechari. Pour la région centrale et pour aller plus haut nous avons uddiyana, nauli, et depuis peu navi kriya. La pompe cervicale enjambe la tête et les régions plus basses en mettant l'accent sur l'ouverture du passage important de la gorge et de la partie cervicale de la colonne vertébrale

Nous avons, ensuite, samyama, yoni mudra kumbhaka, le bastrika spinal (qui peut être ciblé), les asanas et les autres moyens dont nous avons parlé, pouvant mouvoir la conscience et l'énergie à travers les nombreux chemins qui mènent à davantage d'ouverture et de stabilisation du silence intérieur et de la félicité extatique en nous. A la fin, nous devenons un pur canal de l'amour divin dans le monde, les nœuds n'existent plus.

Tout cela pour dire, qu'en nous concentrant sur les pratiques, nous irons loin tout en abordant les structures traditionnelles (chakras, granthis, etc.) attribuées au système nerveux humain dans le but de cartographier et aider à notre éveil spirituel.

De notre point de vue, la carte n'est pas l'illumination. Les pratiques et les résultats qui accomplissent le but de la carte sont l'illumination. 1

Le gourou est en vous


N.d.T.:
  • 1. allusion au célèbre aphorisme d'Alfred Korzybski: « la carte n'est pas le territoire », aphorisme bien connu des amateurs de science fiction qui ont lu le roman de A.E. Van Vogt « Le monde des Ā ».

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers