Leçon 222 - Q&R - Des carillons dans l'espace intérieur?
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mercredi 28 juillet 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Cela fait maintenant quelques mois que je pratique la respiration spinale et yoni mudra et des choses étranges se produisent. Elles se produisent d'habitude tard dans la nuit ou le matin au réveil. En me réveillant j'ai une vibration rapide dans la poitrine et à l'articulation de la mâchoire. C'est étrange mais pas inconfortable. Après ma méditation du soir j'entends également des sons étranges, mystiques, semblables à un carillon. Parfois ils me réveillent quand je me laisse aller dans la posture du cadavre après ma méditation. Les sons sont difficiles à décrire et il est difficile de dire d'où ils viennent. Je pensais qu'ils venaient du dehors mais la plupart du temps il n'y avait pas de vent et je ne les ai pas entendus à d'autres moments. Je pratique le yoga et la méditation depuis de nombreuses années et j'ai rencontré bien des choses étranges mais ces sons sont vraiment différents. Je me demande s'ils sont liés de quelque façon aux pratiques et dans l'affirmative ce qu'ils peuvent bien être? Je sais que ce pourrait être une coïncidence que je les entende pendant la pratique mais je pense que c'est quelque chose d'autre qui se produit. Merci infiniment pour les leçons et votre temps!!!

R: Merci d'avoir écrit pour partager.

Si ce n'est pas le vent à l'extérieur qui fait sonner ces carillons, alors il s'agit vraisemblablement de l'expansion de l'espace de votre cœur et de votre sensualité intérieure ainsi que discuté dans la dernière leçon (#221). Quand cela se produit (ce qui arrive fréquemment avec la respiration spinale, surtout si on ajoute yoni mudra kumbhaka) les sons intérieurs, "célestes" par nature, peuvent sembler venir du dehors. Notre dimension intérieure s'est dilatée jusqu'à englober ce qui nous entoure. Il peut donc nous sembler capter quelque chose à l'extérieur de notre corps qui en fait se produit en même temps à l'intérieur et à l'extérieur. L'incertitude que vous ressentez quant à l'origine du son est courante dans cette situation. Ne vous en préoccupez pas. De bonnes choses se passent. Si les carillons ne sont pas à l'extérieur, ils sont probablement à l'intérieur, "anahata", des sons non frappés.

Si certaines de ces expériences deviennent inconfortables ou vous distraient par trop, vibrations ou sons, assurez vous de gérer vos pratiques avec prudence. Sinon, appréciez!

Je vous souhaite plein succès sur le chemin spirituel que vous avez choisi.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers