Leçon 214 - Q&R - Trouver son "ancrage" spirituel
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Dimanche 4 Juillet 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: J'ai une question... Elle est en rapport avec la sensation de ne pas être guidé et d'avoir besoin d'un gourou ou d'un professeur pour ma méditation et d'être en même temps incapable de trouver quoi que ce soit qui ferait jaillir l'étincelle, qui me ferait penser que je l'ai trouvé ... Il y a beaucoup de professeurs, mais je ne trouve pas d'ancrage ou d'envie de rester. Nombreux sont ceux qui veulent me dire qu'ils seront mon gourou ou mon maître... et on m'a même dit que je ne pouvais pas savoir si quelqu'un était mon gourou et que j'avais juste à obéir. Mais cela me paraît faux. Pendant ce temps, ma pratique est erratique... parce que je ne me fais pas vraiment confiance pour trouver quelle doit être ma meilleure routine. Je pratique le yoga depuis plus de 20 ans...

R: Je pense que compter sur un "ancrage" extérieur n'est pas très fiable. Même les meilleurs gourous en chair et en os ont quelques défauts, et c'est très bien ainsi. Nul n'est parfait. Mais on attend d'eux qu'ils soient parfaits et c'est l'échec assuré. D'un point de vue spirituel, le vrai défaut réside toujours dans le pratiquant qui recherche extérieurement son inspiration première, alors que le seul endroit où elle peut vraiment être trouvée, est en nous.

L'approche dans ces leçons est que chacun puisse trouver sa propre inspiration en lui-même par des pratiques quotidiennes éprouvées, et par les expériences qui en découlent et qui ne nous trompent pas. Le silence intérieur est le silence intérieur. La conductivité extatique est simplement cela. Pour notre expérience personnelle, la purification et l'ouverture de notre système nerveux sont des phénomènes objectifs. La cause et l'effet de la pratique et de l'expérience appartiennent au pratiquant. On ne peut pas se méprendre à ce sujet. L'expérience spirituelle personnelle est le meilleur ancrage. Les pratiques spirituelles pratiquées tous les jours le cultivent chez le yogi ou la yogini à un grand degré de fiabilité.
Les pratiques données dans ces leçons ne sont pas uniques, mais leur intégration, leur puissance combinée et la sûreté qui en découle sont une chose rare. Peu nombreux sont ceux qui ont auparavant osé franchir les limites traditionnelles rigides pour assembler ces méthodes ésotériques et en faire un système qui fonctionne. C'est ce que nous avons fait ici, et les résultats en ont été très bons. Ces pratiques sont ouvertement offertes aux chercheurs avisés pour qu'ils les testent par eux-mêmes. Il s'agit d'une approche scientifique inter-traditionelle qui est proposée, et chacun peut aller de l'avant en appliquant les méthodes à son propre rythme. Une telle approche était vraiment nécessaire. Cependant elle ne convient pas à tout le monde. Si quelqu'un a besoin qu'on le tienne par la main, ou de rituels etc. alors un gourou physique peut être nécessaire. Ce n'est pas moi. Je réponds volontiers aux questions sur la pratique, mais je ne suis pas ici pour servir de gourou physique à qui que ce soit. Je mets à la disposition de chacun de bons outils. Chacun doit faire son propre chemin et utiliser les meilleurs outils qu'il peut trouver. Même avec un gourou en chair et en os il en est ainsi, bien que peu de disciples, émotionnellement dépendants, aiment entendre cela.

Je vois le yoga comme une science neuro-biologique. Sans blablabla. Juste la cause et l'effet. C'est ce que nous recherchons dans notre yoga, de bonnes méthodes qui marchent et que nous pouvons utiliser avec confiance année après année. Alors nous savons que nous éprouverons de plus en plus de félicité extatique et d'amour divin en nous avec le temps qui passe, et le monde sera transformé pour le mieux par notre épanouissement. Y a-t-il autre chose qui importe?

Un bon yoga fonctionne comme une horloge. Nous en voyons les résultats augmenter régulièrement avec le temps.

Essayez les leçons et voyez par vous-même. Commencez au début. Vingt ans c'est une longue durée sur la voie. Même ainsi, chacun doit commencer au début parce que la pratique correcte de la méditation profonde est la clé du yoga, en tout cas c'est bien la clé dans le yoga proposé ici. Le silence intérieur est la base de tout progrès spirituel, et la méditation profonde sert à l'établir. Ensuite nous ajoutons le pranayama très efficace de la respiration spinale. Ces deux constituent le cœur de la pratique, et tout le reste est construit là dessus. Donc il est très important de commencer au début. Les leçons peuvent être utilisées en tant que telles, ou pour compléter toute autre voie comme "matière à réflexion".

Ici aucune allégeance n'est nécessaire. C'est votre cheminement. C'est à vous de vous prendre en charge. Avec le temps vous entrerez en communication avec le gourou primordial qui est en vous, votre conscience de pure félicité intérieure, alors vous aurez trouvé votre véritable ancrage. Votre bhakti sera très développée et la connaissance vous viendra de toutes les directions. Alors vous connaîtrez le but du jeu. Il n'est autre que votre propre purification interne, votre ouverture et votre union divine. Telle est l'approche dans ces leçons. Ici pas de promesse de délivrance par quelqu'un extérieur à vous. Juste des renseignements concrets sur des pratiques et la façon de les mettre en œuvre en vous-même pour obtenir les meilleurs résultats.

Je vous souhaite de réussir sur la voie que vous aurez choisie.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers