Leçon 208 - Q&R - Collisions d'énergie intérieure et émotions fortes
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Jeudin 10 juin 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Je fais du kundalini yoga depuis environ un an et je me suis récemment inscrit à un programme de formation de professeur là où j'ai fait pour la première fois une Sadhana. J'ai pratiqué seul et dans des cours et j'ai fait hier ma première Sadhana à la maison. Je me suis senti bien jusqu'à un peu plus tard dans la nuit. Tout d'un coup j'étais fou de colère avec l'envie de cogner sur quelque chose. Ce n'est pas mon caractère habituel et j'ai encore ressenti la même chose ce matin. Je me demande si je n'ai pas fait trop de kundalini ou si peut-être mon système ne se nettoie pas trop et trop rapidement. Je ne suis pas trop sûr et je voulais vous en faire part pour savoir ce que vous en pensez. C'est comme si quelque chose me possédait et que mes émotions devenaient incontrôlables, ce qui est inhabituel car d'habitude je prends les choses avec du recul et je ne me suis pas trouvé dans une telle rage depuis mon enfance.

R: Des émotions fortes peuvent se produire quand l'énergie intérieure entre en collision ou se frotte de façon excessive avec les obstructions situées dans le système nerveux. Il est intéressant de remarquer que l'expérience extatique se produit de la même façon. C'est juste une question de mesure dans l'écoulement énergétique et de mettre la dynamique interne de la purification dans le bon ordre.

De toute évidence ce n'est pas une situation statique. Si nous augmentons le flot énergétique sans avoir d'abord suffisamment enlevé les obstructions, il peut se produire des collisions et des frictions désagréables. Si nous ôtons les obstructions trop rapidement, alors notre courant énergétique ordinaire interne peut se heurter à des obstructions détachées persistantes et engendrer de l'irritabilité.

Dans les leçons, nous avons toute une variété de stratégies intégrées dans et autour des pratiques pour éviter les aspects inconfortables de cette situation. Dans la plupart des cas ça marche et nous pouvons aller de l'avant rapidement et sans heurt avec la purification et l'ouverture du système nerveux.

Dans le cas du kundalini yoga, ce que je rencontre tout le temps avec les gens qui ont des symptômes identiques à ceux que vous décrivez, c'est une ouverture prématurée de la couronne. Je ne sais pas ce que vous faites comme pratique, mais ces symptômes sont souvent associés aux pratiques du sommet de la tête. Vous pourriez, si vous le voulez, lire les leçons postées ces dernières semaines concernant l'ouverture de la couronne.

En cas d'ouverture prématurée de la couronne, l'écoulement de l'énergie est souvent trop fort pour la matrice des obstructions encore enracinées dans le système nerveux. Une ouverture prématurée de la couronne et un système nerveux dans un état plus ou moins ordinaire ne vont pas bien ensemble, et si on insiste, cela peut conduire à des années de souffrance. Gopi Krishna est l'exemple classique de cette façon de faire "à la dure" sur la voie de l'illumination.

Traditionnellement, la façon la plus douce d'avancer sur le chemin de l'illumination, est de purifier et d'ouvrir le nerf spinal du troisième œil à la racine. C'est notre approche dans ces leçons, envisagée sous tous les angles avec un système de pratiques intégrées. Par ce moyen, la couronne est ouverte de façon indirecte et les extrêmes dus au désaccord entre l'écoulement de l'énergie et la matrice des obstructions sont habituellement évités. La voie est au contraire emplie de silence intérieur et d'extase de façon constamment croissante, ce qui est ce que nous attendons de notre pratique du yoga.

D'après ce que vous avez exposé, je suppose que vous mettez en mouvement trop d'énergie vers la couronne au lieu de suivre en premier le trajet du nerf spinal du troisième œil à la racine. Vous trouverez bien d'autres détails dans les leçons à ce sujet, en particulier dans les leçons récentes.

Je vous souhaite de réussir sur la voie que vous avez choisie.

Le gourou est en vous

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers