Leçon 192 - Q&R - Des précisions concernant kechari
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mardi 18 mai 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Pourriez-vous s'il vous plaît éclaircir les points suivants à propos de kechari: lorsque j'essaie de faire kechari, je garde la bouche fermée et j'essaie de tirer ma langue par succion vers l'arrière et la base de ma langue touche mon palais. Est-ce la façon correcte de procéder? Si c'est le cas, je suis dans l'incapacité de suivre l'instruction que vous donnez de pousser la langue sur un côté pour qu'elle entre dans le passage nasal parce que dès que j'ouvre la bouche pour insérer un doigt l'effet de succion est perdu et la langue ne va plus aussi loin.

R: Non, l'utilisation de la succion pour parvenir au niveau 2 ne fait pas partie de kechari. Kechari est pratiqué avec les muscles de la langue aidés d'un doigt dans les débuts.

Le fait d'ouvrir la bouche aide le passage de la langue dans le pharynx nasal. Par la suite l'ouverture de la bouche et l'aide du doigt ne sont plus nécessaires.

Faites l'expérience suivante. Repliez votre langue vers l'arrière en la plaçant contre le palais tout en gardant la bouche fermée (niveau 1). Ensuite ouvrez la bouche. La langue va un peu plus loin vers l'arrière lorsqu'on ouvre la bouche, d'accord? Donc ouvrez la bouche, aidez vous du doigt, et passez à droite ou à gauche du voile du palais pour vous introduire dans le pharynx nasal. Le frein situé sous la langue est alors le seul facteur limitatif.

Il y a deux approches pour ce qui concerne le frein de la langue, le couper petit à petit et/ou traire la langue pour l'allonger, l'étirer. De ces deux méthodes, couper le frein peu à peu est la plus rapide et la moins inconfortable, mais c'est aussi celle qui est le plus sujet à controverse. On peut utiliser les deux méthodes pendant un certain temps.

Relisez ce que nous avons écrit à propos de kechari dans la leçon #108 pour que tout soit bien clair.

Le fait de parvenir au niveau 2 de kechari et de vous y stabiliser donnera un grand coup d'accélérateur à vos pratiques et à vos expériences. La connexion de la langue avec le bord sensible et spirituellement érogène du septum (la cloison nasale) constitue un grand pas en avant dans le yoga. Cela contribue de façon importante à la culture de la conductivité extatique déjà commencée dans le système nerveux.

Je vous souhaite tout le succès possible.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers