Leçon 187 - Q&R - Etablir et maintenir une pratique quotidienne
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Mercredi 12 mai 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: J'ai découvert ce site la semaine dernière et j'ai commencé le mantra deux fois par jour, sauf hier soir. J'ai repris ce matin. Je suis très indiscipliné, je ne dors pas bien et mes journées sont parfois assez irrégulières. Avez-vous des suggestions pour des gens comme moi? Merci.

R: Si vous persévérez dans votre méditation quotidienne pendant au moins quelques mois, cela vous apportera plus de stabilité, une sensation agréable, et un meilleur sommeil. La régularité dans la pratique découle de la constatation de cette relation de "cause à effet" de la méditation.

Au début, il s'agit de former une habitude. Si vous arrivez à voir la méditation comme faisant partie de votre hygiène de vie, de votre nourriture, alors elle s'intègrera dans la séquence normale de vos activités du matin et du soir et cela vous manquera cruellement si vous ne la faites pas. Tout comme vous vous lavez, vous vous brossez les dents, vous mangez, etc., la méditation est quelque chose que l'on fait automatiquement. Si nous adoptons cette attitude, alors l'habitude de pratiquer se mettra en place et restera. C'est notre nourriture et notre hygiène spirituelle et elle est de toute première importance.

En fin de compte il s'agit de notre désir d'une vie plus pleine. C'est l'histoire de la poule et de l'œuf. Nous voulons méditer pour nous sentir bien, et de nous sentir bien nous donne envie de méditer. Une fois que nous sommes bien ancrés dans notre pratique de la méditation, et que nous expérimentons l'éveil intérieur du silence et de la clarté nous aurons un désir continu de pratiquer tous les jours, c'est ce que l'on appelle la "dévotion". La dévotion, lorsqu'elle s'élève à un niveau supérieur s'appelle "bhakti", l'amour de la Vérité ou de Dieu. Une fois qu'elle s'est éveillée la soif de progrès spirituel nous brûle à l'intérieur et le meilleur moyen de l'étancher est de pratiquer tous les jours. L'envie de se lancer dans des pratiques de yoga plus avancées, comme la respiration de la colonne vertébrale, les mudras, les bandhas etc., vient aussi de notre bhakti. Alors il y a davantage de silence intérieur rempli de félicité et l'apparition d'une sensation d'extase dans notre système nerveux. Cela nous donne encore plus d'ardeur pour notre pratique journalière, et nous nous précipitons sur notre coussin de méditation lorsque nous rentrons du travail. A ce niveau, notre désir de pratiquer tous les jours est nourri par la lumière vivante dans notre cœur et par la joie toujours croissante qui monte en nous. Notre attachement à nos pratiques quotidiennes s'élève avec l'esprit en nous.

Si vous prenez l'habitude de pratiquer tous les jours et si vous persévérez, vous attraperez le virus. En réalité c'est le virus qui vous attrapera. Avec le temps, vous verrez vos désirs et vos souhaits ordinaires se transformer naturellement en envie de maintenir votre pratique quotidienne. Une fois que le système nerveux commence à s'ouvrir, il sait ce qu'il veut: davantage d'ouverture. Notre motivation se développe donc naturellement dans cette direction.

En plus de la connaissance des méthodes les plus efficaces de yoga, la plus grande priorité est d'établir et de maintenir une pratique quotidienne. C'est ainsi que l'illumination croît en nous.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers