Leçon 186 - Méditation - Deuxième perfectionnement du mantra
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Lundi 10 mai 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Quand nous méditons pendant des semaines, des mois, nous éliminons beaucoup d'obstacles incrustés profondément depuis longtemps dans notre système nerveux. A mesure que notre subconscient s'éclaircit, nous découvrons un silence intérieur sous-jacent se manifestant de plus en plus dans notre vie de tous les jours. C'est en fait notre Soi véritable qui émerge à mesure que nous nettoyons la boue qui nous a empêchés de connaître notre vraie nature. Avec la poursuite de la méditation et de la purification profonde de notre système nerveux, nous devenons spirituellement plus forts grâce à l'augmentation de notre silence intérieur, et devenons capables d'accomplir bien plus pour notre propre illumination (et celle de tous ceux qui nous entourent) avec la félicité extatique et l'amour divin coulant naturellement à travers nous.

La méditation est le cœur même de notre pratique pour obtenir de notre système nerveux qu'il nous donne ces merveilleux résultats spirituels. Le mantra est le véhicule que nous utilisons dans la méditation pour amener de façon systématique le mental à l'immobilité. Ce faisant, nous libérons notre conscience innée de pure félicité qui va dissoudre et défaire les obstructions.

Nous avons commencé la méditation avec ce puissant mantra universel "I AM" (ayam) qui nous emmène sans effort dans les couches silencieuses du mental lorsque nous suivons la procédure facile de la méditation profonde. Une fois devenu familier et à l'aise avec le mantra I AM nous avons introduit le premier perfectionnement du mantra. Cela nous a donné la possibilité d'élargir notre présence dans la conscience de pure félicité pendant la méditation. Utiliser un mantra plus perfectionné permet de stabiliser davantage de silence intérieur pendant nos activités de tous les jours.

Maintenant nous sommes prêts à voir un deuxième perfectionnement du mantra. Mais avant de le faire il serait bon de revoir ce qui avait été dit à propos du premier perfectionnement. Il s'agit de la leçon #116 qui s'intitule "Méditation - Premier perfectionnement du mantra". Cela nous évitera d'avoir à revenir sur les concepts de base impliqués par le perfectionnement du mantra et sur l'analogie avec le passage des vitesses dans une voiture qui accélère. Maintenant, si nous sommes prêts, voici une nouvelle opportunité de passer à la vitesse supérieure. Nous conservons les mêmes syllabes de base que sont "I AM" (ayam) ainsi que les syllabes que nous avons ajoutées lors du premier perfectionnement tout en ajoutant quelque chose de plus.

Le deuxième perfectionnement allonge le mantra. Le voici:

SHREE OM SHREE OM I AM I AM NAMAH (audio anglais)

Ce mantra est utilisé en suivant la même méthode de méditation que celle que nous avons apprise au début.

Note: Comme nous l'avons dit à plusieurs occasions dans les leçons passées, le composant "I AM" du mantra peut aussi s'écrire AYAM avec exactement la même prononciation.

Vous le voyez, ce mantra est assez long avec beaucoup plus de syllabes que le simple I AM avec lequel nous avons commencé. Il est important de comprendre qu'il ne s'agit pas d'un mantra pour débuter, et que cela ne servira à personne de commencer avec lui. Si vous êtes nouveau méditant ou bien si cela fait peu de temps que vous utilisez le premier perfectionnement du mantra, il ne vous sera d'aucun profit d'utiliser ce nouveau mantra. Tout ce que cela risque de faire c'est de vous enliser et de retarder votre progrès, tout comme de changer de vitesse trop tôt avec une voiture.

Comment savoir qu'il est temps de passer à un mantra plus avancé? Tout d'abord, il faut que nous utilisions le mantra précédent depuis au moins plusieurs mois, que notre méditation soit stable et sans heurts avec un silence profond ressenti dans la méditation et dans la vie de tous les jours. Ensuite, notre bhakti (le désir spirituel) doit nous obliger à aller de l'avant. Une pratique sans heurts et la bhakti, sont nécessaires avant de pouvoir faire le changement.

Avec notre mantra actuel, si nous avons beaucoup de pensées et de sensations pendant la méditation, sans avoir beaucoup de silence, c'est très bien aussi. Cela signifie que beaucoup de purification se fait, et que de nombreuses obstructions sont délogées. Cependant ce n'est pas le moment de changer de vitesse et de passer à un autre mantra plus perfectionné. Imaginez que vous soyez en train de monter une côte bien raide avec votre voiture, votre moteur tourne bien, mais il n'a pas assez de puissance en réserve, est-ce que vous choisiriez ce moment là pour changer de vitesse? Bien sûr que non. C'est la même chose avec la méditation. Si nous déblayons beaucoup d'obstructions avec notre mantra actuel, alors ce n'est pas le moment de passer à un mantra plus avancé. Nous continuons notre progression avec notre mantra actuel, et à un moment donné nous verrons un éclaircissement dans le processus de notre méditation, davantage de silence et moins d'obstructions délogées. Après être resté au moins quelques mois dans cette situation, nous pouvons si nous le souhaitons passer à l'étape suivante. Si nous ne le souhaitons pas, c'est très bien aussi. Tout le voyage peut être fait avec le mantra I AM, ou avec le premier perfectionnement si c'est ce que nous préférons.

Si nous avons changé de mantra trop tôt, nous nous en rendrons compte très vite. Nous aurons la sensation d'être embourbé. Nous n'aurons pas de bons résultats dans notre activité quotidienne. Ce n'est pas la fin du monde. Si nous nous trouvons dans cette situation, la solution est très simple. Nous revenons à notre mantra précédent et nous nous y tenons pendant plusieurs mois, ou au moins aussi longtemps qu'il nous faudra pour atteindre le niveau nécessaire pour pouvoir changer. Il faut adapter notre rythme, ne l'oubliez pas.

Un faux départ avec un perfectionnement du mantra peut se produire, mais nous devrions l'éviter autant que faire se peut. La raison en est qu'il faut du temps pour qu'un nouveau mantra se mette en place. Si nous avons changé trop tôt et que nous essayons de nous faire au nouveau mantra puis que nous décidons de revenir au précédent, il faudra encore du temps pour modifier à nouveau le schéma du mantra en profondeur dans le mental. Pour cette raison, nous ne changeons pas souvent de mantra, dans un sens ou dans l'autre. Nous voulons aller profondément avec notre mantra en un seul lieu. Ces perfectionnements ont pour but de faciliter ce processus. En dehors de ces changements fondamentaux, nous ne modifions pas notre mantra. Nous n'essayons pas non plus d'utiliser différents mantras, en tout cas pas avec l'approche préconisée dans ces leçons. Nous voulons cultiver la capacité d'aller en profondeur à chaque pratique. Pour cela le mieux est de n'utiliser qu'un seul véhicule, notre mantra.

Donc, prenons notre temps, et faisons tout ce que nous pouvons pour obtenir une bonne progression tout en maintenant la stabilité et le confort de notre routine.

En ce qui concerne ce deuxième perfectionnement du mantra, il y aura certainement des questions pour savoir à quoi servent les différentes parties. Pourquoi ce mantra là en particulier?

Pour commencer, il faut rappeler que le mantra n'a pas de lien avec le langage ou avec le sens. Le mantra à chaque niveau a pour but d'obtenir une qualité vibratoire stable et progressive profondément dans le système nerveux. La qualité de la vibration doit produire un maximum de purification avec confort, chose qu'une personne dont la conductivité extatique s'élève dans son système nerveux peut clairement percevoir avec les différentes syllabes du mantra. C'est pourquoi nous avons débuté avec I AM comme mantra de départ au lieu de quelque chose d'autre. I AM est très équilibré, stable et progressif en profondeur dans le système nerveux. Si nous avions débuté avec OM dans notre méditation profonde, nous aurions aussi eu un mantra de départ progressif, mais pas aussi équilibré et stable en profondeur dans le système nerveux. En fait OM peut créer des ravages dans le système nerveux si un nettoyage préalable n'a pas déjà été effectué. C'est pour cette raison que OM n'est pas un bon mantra de départ. Comme pour beaucoup de choses dans le domaine spirituel, c'est paradoxal parce que l'on peut voir et entendre OM un peu partout. Il est même écrit sur les murs du métro! Pourtant OM n'est pas un bon choix comme mantra pour débuter la pratique de la méditation profonde. OM n'est pas très bon non plus pour un premier perfectionnement du mantra dans lequel nous voulons une extension de I AM pour développer une autre dimension de la polarité interne dans notre système nerveux. Cela nous le faisons avec SHREE, qui est aussi progressif et stable et qui va dans la nouvelle direction souhaitée. Une fois tout ça en place, nous sommes enfin prêts pour OM.

Note: OM est très bien pour les chants traditionnels et les kirtans (chants dévotionnels) car ils ne vont pas aussi profondément dans notre système nerveux que ce que nous faisons dans notre méditation assise. Donc ne déduisez pas de cette leçon que OM ne devrait pas être utilisé de façon traditionnelle.

Certains peuvent penser "Ou est le problème? La construction d'un mantra est-elle vraiment si délicate?". Oui, elle l'est. Lorsque nous facilitons le processus qui amène le mental à l'immobilité, nous entrons dans le niveau silencieux du pouvoir le plus grand en nous. Rappelez vous, de là proviennent le samyama et les siddhis (pouvoirs). Si nous faisons évoluer prématurément notre mantra sur le plan des vibrations, cela peut créer beaucoup de turbulences car les obstructions seront éliminées soit trop vite, soit dans le mauvais ordre. Dans la façon dont nous abordons le fonctionnement interne profond du système nerveux, il y a la manière facile de faire le ménage et il y a des manières difficiles. Nous choisirons toujours la manière facile chaque fois que nous aurons le choix. Nous entrerons plus en détail sur l'élaboration du mantra dans une autre leçon.

Maintenant le deuxième perfectionnement du mantra est disponible, prêt à être utilisé quand vous serez prêt. Ne vous précipitez pas de façon prématurée, vous le trouverez ici quand vous en aurez besoin, et je sais qu'alors vous retirerez beaucoup de joie intérieure à l'employer.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers