Leçon 183 - Mouvements et yoga automatique
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Samedi 8 mai 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: J'ai commencé à faire yoni mudra kumbhaka et le jalandhara dynamique en plus de la respiration de la colonne vertébrale et de la méditation. Pendant la méditation je ressens des secousses soudaines dans certaines parties de mon corps, par exemple ma main bouge involontairement et la plupart du temps le haut de mon corps se penche vers le sol. Ces mouvements me perturbent parfois. Je voudrais savoir si c'est normal ou si je fais quelque chose qu'il ne faut pas.

R: Oui, les secousses sont normales. C'est l'énergie qui s'ouvre des voies de passage. Les mouvements diminueront au fur et à mesure que les passages s'ouvriront et offriront moins de résistance.

Parfois les mouvements nous font prendre des positions de "yoga automatique". Par exemple si vous vous sentez obligé de vous pencher vers le sol tout en restant assis, cela indique que le sushumna (le nerf spinal) cherche à s'étirer pour une plus grande purification. Si vous faites maha mudra dans votre série d'asanas avant le pranayama et la méditation, cela peut prévenir cette tendance pendant les pratiques assises. La version de base de maha mudra consiste à s'asseoir jambes allongées et à saisir ses orteils en rapprochant la tête des genoux tout en gardant le menton près de la poitrine. Ou alors si votre tête et votre buste veulent descendre de façon irrésistible pendant les pratiques assises, laissez faire pendant quelques minutes, ou même, à la fin de votre pratique, laissez vous aller dans cette posture aussi longtemps que nécessaire. C'est là une expression naturelle de la connexité du yoga dans notre système nerveux.

Bien sûr, nous ne souhaitons pas que notre pratique assise soit interrompue par des positions de yoga spontanées, mais puisque cela se produit, nous laissons faire si nous ne pouvons pas faire autrement. La meilleure façon de minimiser les mouvements dans le pranayama et la méditation, c'est de faire une bonne séance de d'asanas avant de commencer. Et si les mouvements deviennent trop importants, nous faisons alors comme à chaque fois que les symptômes de purification deviennent excessifs, nous régulons notre pratique en la diminuant jusqu'à ce que nous ayons retrouvé suffisamment de stabilité pour pouvoir à nouveau aller de l'avant. Lorsqu'il y a des nids de poule sur la route, nous ralentissons jusqu'à ce que celle-ci devienne meilleure.

Les secousses occasionnelles sont fréquentes à certains stades de développement, c'est une indication que la purification à lieu. Ce sont des jalons sur le chemin vers l'illumination!

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers