Leçon 147 - Q&R - Asanas, pranayama et méditation dans le bon ordre
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Lundi 22 mars 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Je combine d'autres exercices de musculation avec le yoga, comme de faire des pompes, de m'accroupir et me relever etc. Certains de ces exercices consomment beaucoup d'énergie. Lorsque je fais suivre ces exercices par le pranayama et la méditation, j'ai l'impression que la « fraîcheur » de la méditation s'en trouve diminuée. Par conséquent, est-ce que ce ne serait pas mieux si je faisais d'abord la méditation, ensuite le yoga/exercices physiques et enfin le pranayama? J'aimerais avoir votre avis sur la façon de résoudre ce problème. En vous remerciant par avance.

R: Merci d'avoir écrit pour nous faire partager votre expérience.

Comme vous vous en êtes rendu compte, il vaut mieux faire les exercices physiques après la méditation, pas juste avant. Avec la méditation, nous amenons systématiquement l'esprit et le corps à l'immobilité. Cette immobilité est la source première de tout progrès spirituel.

Les asanas et le pranayama font partie de ce processus qui nous mène à l'immobilité. Avec de simples étirements et flexions, nous commençons à apaiser les nerfs et à préparer le nerf spinal pour le pranayama. Avec le pranayama, nous apaisons encore davantage notre système nerveux tout entier et nous le cultivons d'une façon qui le prépare pour la méditation profonde. C'est la séquence traditionnelle pour obtenir les meilleurs résultats possibles dans une séquence de pratique quotidienne, asanas, pranayama et méditation. Cela fonctionne vraiment.

Je vous suggère d'envisager de faire la partie facile, flexions et étirements, de vos asanas au début, ensuite le pranayama et enfin la méditation, de sorte que vous ayez le bénéfice total de la séquence mentionnée plus haut. Après la méditation, et après vous être reposé suffisamment avant d'en sortir, alors c'est le bon moment pour faire des exercices physiques plus vigoureux.

Nous faisons, d'abord, nos pratiques dans l'ordre le meilleur pour plonger dans la conscience de pure félicité, et ensuite nous en ressortons rafraîchi et prêt à agir dans le monde. Après la méditation, à condition d'avoir bien pris le temps pour en sortir complètement, ce n'est pas un problème de pratiquer une activité vigoureuse. L'activité aide à stabiliser la félicité et l'extase dans notre système nerveux. Quoique nous ayons pu être avant, c'est ainsi que nous devenons un marcheur qui sait où il va.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Leçons faciles Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers