Leçon 86 - Q&R - Trouver la façon de méditer qui vous convient
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Vendredi 16 janvier 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Je viens tout récemment de me mettre à vos pratiques (je suis allé au début pour commencer). Il y a plusieurs années que je fais du yoga et de la méditation. Je me demande si c'est une bonne chose de continuer à utiliser de la musique en fond sonore et des arômes pour approfondir ma méditation, ou bien si cela ne crée pas une distraction? Que pensez vous de l'utilisation d'un mala (rosaire, n.d.t.)? En ce moment, il me semble que je n'arrive à être intériorisé que pendant dix minutes. Est-ce vraiment très important de méditer pendant vingt minutes complètes tous les jours?

R: Bien sûr, ce n'est pas à moi de bouleverser l'environnement habituel et confortable de vos méditations. Si vous vous sentez plus à l'aise avec de l'encens, des parfums, de la musique de fond, ou quoi que ce soit d'autre, c'est votre choix. Cependant, je vous recommande de lire soigneusement toutes les leçons sur la méditation, y compris les questions/réponses, pour voir les commentaires sur notre environnement lorsque nous méditons. Rappelez- vous que le but de la méditation, c'est l'intériorisation. Si nous vibrons avec la musique ou d'autres éléments sensoriels, cela n'a rien à voir avec l'utilisation du mantra, et il y a un risque que votre attention soit divisée. Ceci peut empêcher notre attention de s'apaiser naturellement et de plonger profondément dans la conscience de pure félicité. Bien sûr, comme nous l'avons dit dans les leçons, il est possible de méditer facilement en avion, dans des salles d'attente où il y a du monde, et pratiquement partout. Donc qu'est-ce qu'un peu de musique en fond sonore? Ca ne peut pas faire de mal, mais cela ne fait pas partie de la méditation non plus, et c'est quelque chose d'autre, en plus des pensées, qu'il faudra laisser sans effort lorsque vous favoriserez le mantra. A vous de voir ce qui marche le mieux pour vous. C'est vous qui décidez.

Dix minutes valent mieux que zéro minutes, et dix minutes deux fois par jour valent mieux que vingt minutes une seule fois par jour. Il y a un cycle naturel de méditation et d'activité qui est optimisé en méditant deux fois par jour. Le « deux fois » est au moins aussi important que la longueur de la méditation.

Si vous êtes à l'aise dans votre activité après vingt minutes de méditation, alors faites votre possible pour que cela fasse partie de votre routine quotidienne. Vous obtiendrez tellement plus de purification intérieure si vous pouvez en prendre l'habitude. Par contre essayez de ne pas être irrégulier, vingt minutes cette fois- ci, dix minutes la fois suivante, ensuite quinze... Plus ce sera régulier, le plus ce sera comme une horloge, plus cela plaira à votre système nerveux. Une fois l'habitude en place, votre système nerveux méditera pratiquement tout seul. Vous fermerez les yeux et vous serez immédiatement dans la conscience de pure félicité, et la paix et la béatitude qui en découlent resteront avec vous toute la journée et la nuit. La méditation habitue votre système nerveux à être dans la conscience de pure félicité de façon naturelle. Ca marche vraiment comme ça. Il faut une pratique quotidienne régulière sur une longue durée. Au fur et à mesure que les obstructions sont ôtées, l'expérience de la conscience de pure félicité s'installe de manière stable. C'est comme de regarder un arbre qui pousse. J'aimerais pouvoir dire que c'est comme regarder une liane de kudzu qui pousse (beaucoup, beaucoup plus vite). C'est peut-être le cas pour quelques rares âmes évoluées qui sont nées avec un système nerveux purifié.

Les perles d'un mala sont pour une autre sorte d'approche de la méditation, et pour le pranayama aussi. Elles servent à compter. Les malas existaient bien avant l'invention des horloges, et le nombre de répétitions des mantras et des cycles de respirations était compté pour avoir une approche mesurée, de façon à ne pas faire trop, ni trop peu de pratique. Cela produit une petite restriction, en particulier dans la méditation, parce que cela lie le mantra à une activité extérieure, lorsque l'on fait rouler les perles l'une après l'autre avec les doigts. Cela devient une habitude inconsciente, mais nous régulons quand même le mantra avec une activité externe. Avec la montre, nous pouvons laisser le mantra (et le souffle dans le pranayama) aller de façon naturelle en fonction des besoins du moment pour la purification du système nerveux. Nous en avons déjà parlé en abondance. L'utilisation de la montre est une approche souple pour mesurer la quantité de pratiques intérieures. Bien sûr, nous allons jeter un coup d'oeil de temps en temps, mais à la fin nous nous rendrons compte que notre horloge interne automatique est presque aussi bonne que notre montre. L'horloge externe n'est plus alors qu'un moyen de confirmer ce que nous indique notre horloge interne. Il y a une leçon sur ce sujet qui s'appelle: « surveiller sa montre », c'est la leçon 23.

Les malas peuvent aussi avoir une valeur sentimentale, une valeur de bhakti, et c'est une bonne raison pour en porter. Tout ce qui peut stimuler votre bhakti est une bonne chose, du moment que vous ne faites pas sauter la planète avec une overdose de kundalini. Un mala peut faire partie de votre ishta (idéal) s'il vous relie avec l'idéal de votre choix. Et il est possible que votre méditation et votre pranayama, que vous avez appris par ailleurs, soient pratiqués avec un mala. C'est bien aussi. Le mala n'est pas devenu démodé, il n'est pas dépassé comme l'est la diligence. Cela fait des milliers d'années qu'on l'utilise. Mais gardez à l'esprit que le mala sert à mesurer la quantité de pratique que nous faisons. Dans ces leçons nous utilisons la montre pour cela. C'est la différence.

Je vous souhaite le meilleur possible dans votre voyage qui vous ramène à la maison.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers