Leçon 65 - Q&R - La pinéale et la pituitaire
 Leçons principales:  Leçons de Tantra:  Leçons clés:
De: Yogani
Date: Vendredi 2 janvier 2004

Aux nouveaux membres: il vous est recommandé de commencer les leçons au début, les leçons précédentes étant nécessaires à la compréhension de celle-ci. La première leçon s'intitule « le but de ces leçons » et porte le numéro 10.

Q: Lorsque je fais sambhavi comme il a été enseigné, je ressens comme si ça tirait vers l'avant dans mon cerveau, et une sensation sexuelle tout en bas comme vous l'avez dit. Est-ce que ça a un rapport avec la glande pinéale ou la glande pituitaire?

R: C'est formidable que vous ressentiez la connexion entre sambhavi et le bas du corps. Il se passe quelque chose de bien. Il ne fait aucun doute que la pinéale et la pituitaire soient impliquées dans le processus de transformation spirituelle de l'homme. Le nerf spinal passe tout à côté d'elles, et sambhavi les affecte toutes les deux directement. Nous commencerons à apprendre une autre pratique de yoga avancée, dans une semaine ou deux, qui s'appelle « kechari » et qui agit aussi sur les glandes pinéale et pituitaire, et aussi sur bien d'autres aspects de notre physiologie et de notre neurologie.

La glande pinéale est située au milieu de la tête, tout près de l'endroit ou le nerf spinal se courbe pour aller vers l'avant. Si vous pointez les doigts vers votre tête au dessus des trous des oreilles, à la hauteur des tempes, vos doigts seront directement pointés dans sa direction. La pituitaire est localisée entre les tempes, dans une structure osseuse au dessus du pharynx, cette grande cavité qui se place au dessus du voile du palais.

Eveiller la conductivité extatique dans le nerf spinal éveille la connexion entre les glandes pinéale et pituitaire, et ceci correspond à l'ouverture du troisième oeil, l'ouverture de la vue intérieure. C'est un processus complexe qui implique le système nerveux tout entier. Un jour la science expliquera toute la chimie impliquée dans la transformation de l'homme vers l'illumination.

Pour le moment nous nous contenterons de considérer toutes ces choses complexes comme étant « sous le capot », tout comme nous avons suggéré de le faire à propos des chakras dans une leçon précédente. Autrement nous risquons de trop nous impliquer dans des détails internes et de perdre de vue les techniques simples de la pratique qui favorisent l'ouverture du système nerveux à l'expérience divine.

Dans les pratiques avancées de yoga, nous nous occupons des leviers principaux, qui agissent sur la mécanique complexe qui se trouve à l'intérieur, de façon à amener en douceur le système nerveux et toute la biologie à fonctionner à un niveau plus élevé. Ce qui engendre une expérience durable de conscience de pure félicité et d'extase dans la vie de tous les jours.

Si vous êtes docteur, biologiste, neurologue ou tout simplement curieux, vous trouverez tout cela proprement fascinant. Si vous décidez de faire des recherches sur les mécanismes internes du processus d'illumination, ce serait mieux d'éviter de le faire pendant les pratiques. Mieux vaut rester aux commandes pendant le vol. Ensuite réfléchissez à votre aise au fonctionnement interne, autant que vous le voudrez, une fois que vous vous serez posé sur la piste d'atterrissage.

Le gourou est en vous.

AYP Plus
voir newsletter no.37

Livres en français:

Série pour
l'illumination spirituelle
Livres en anglais:

Easy Lessons: Spiritual Adventure Novel Enlightenment Series Questions & Answers